Hunting is Coming
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 A New Psycow

Aller en bas 
AuteurMessage
Liam Caldwell

Liam Caldwell

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 15/03/2009

Feuille de personnage
Age: 1340 ans
Pouvoir:
Travail:

A New Psycow Empty
MessageSujet: A New Psycow   A New Psycow Icon_minitimeDim 15 Mar - 14:54

Nom : Caldwell

Prénom : Liamarius

Surnom : Liam

Age : 1340 ans, en apparence 20

Votre pouvoir : Jeunesse éternelle: Le corps de Liam est figé dans à l'âge de sa mutation, il ne vieillit pas, les cellules de son corps ne vieillissent plus. Sa mutation a entrainé chez lui un très grand développement de ses cellules musculaires et neuronales. Ses capacités sont augmentées : il est plus fort et plus rapide (l'augmentation de ses capacités neuronales lui permettent d'activer ses muscles très rapidement), il a également une mémoire légèrement supérieure à celle d'un humain normal.

Votre histoire : 10 lignes minimum


Tout a commencé il y a si longtemps que personne, humain ou heroes ne peut s'en souvenir. Tout a commencé il y a plus de 1000 ans ans, à une époque où l'on ne comptait pas aussi bien les mois et les années que maintenant. A cette époque on vivait au jour le jour lorsque l'on était paysan, et même un aristocrate n'avait pas à voir bien loin dans le futur. C'était l'époque de la toute puissance du clergé sur le continent que l'on nomme l'Europe. Ce n'est pas là bas qu'il était né. Il avait vu le jour sur le territoire que les européens nommèrent le nouveau monde lorsqu'il le découvrirent. La vie était simple à cette âge là. Pour les hommes qui se disaient civiliés, nous étions en l'an de grâce, non, non, le terme est bien mal choisit selon leurs coutumes, l'an du mal serait plus juste, c'était l'année 666, l'année du diable selon l'Eglise. Comment quelqu'un aurait il pu naitre sans être exceptionnel en cet année, de plus à la sixième minute de la sixième heure du sixième jour du sixième mois? A l'époque aucune personne de la tribu ne le savait, pour eux c'était juste le jour de l'éclipse, le jour exceptionnel de la communion avec la Terre et la Lune, avec le Soleil. Ceux que l'on nomma plus tard les INdiens d'Amérique voyaient la naissance de l'Oeil du Faucon, car tel était alors son nom, comme un présage, un très bon présage. Le Grand Esprit était avec la tribu. Cette tribu vivait au Nord Est des Etats Unis actuels. Et Liamarius était le fils du chef de clan.Toute sa jeunesse il se sentit supérieur aux autres jeunes, bien qu'il sache qu'il n'était pas totalement au dessus des lois. Il suivait en facade les ordres de son père, attendant impatiemment de prendre sa suite. Tout le monde les craignait, père et fils. Pourquoi ? La raison était simple, son père était un chef particulièrement cruel. Ceux qui ne lui obéissait pas étaient chatiés, et les suplices étaient très ... raffinés. Pourtant malgré tout ça, personne ne songeait même à l'idée de renverser le chef, peut être était ce par ce qu'il était considéré comme la seule personne étant à même de les guider, l'élu du Grand Esprit, et son fils le seraiet d'autant plus du fait du moment de sa naissance.
Peut être est ce pour ça que la personnalité de Liam était si bizarre, à force de voir son père torturer ses "opposants". IL avait grandit ainsi, entouré par les horreurs passagèrent, le manque de nourriture parfois, même si cela était rare à l'époque. Il avait grandit et sa personnalité s'était assombrit, il devait chaque jour plus orgueuilleux, chaque jour il tentait de nouvelles choses interdites, et son père le pardonnait car il avait les mêmes envies. Ainsi quand une jeune fille ne voulaient pas de lui, par peur généralement, il lui donnait une véritable raison d'avoir peur, il l'emmenait à l'abris des regards indiscraient et la frappaient, le regard fou. PErsonne ne pouvait lui reprocher ses actes, car son père le protégeaiet. UN observateur étranger à ce monde aurait put voir que la manière d'agir de ces deux hommes étaiet semblables, très semblable à celle des seigneurs européens d'alors; frapper, tuer, violer ... rien n'était inconnu à ce clan.
Le temps passa, la tribu, n'évoluait plus, elle stagnait. C'était peut être un signe. Peut être, ou peut être était ce un pur hasard que la situation de la tribu et les cellules de Liam aient été au même point.
Mais n'allons pas trop vite en besogne. Revenons à la fin de son adolescence, si l'on peut appeler ça ainsi. Vers l'âge de 20 ans, Liam tomba gravement malade. Bien évidemment, son père fit se déplacer le chaman du clan pour qu'il le soigne en priorité. Pour cela il dut recourir à la force car Liam n'était pas le seul à souffrir. D'ailleurs pour anecdote, 3 enfants de la tribu moururent pendant que le chaman soignait le fil du chef. Mais peu importait au Chef, il voulait que son fils vive, pour qu'il prenne sa suite.
Le guérisseur s'acharna pendant des jours sur son cas, il lui était totalement inconnu. Alors, sachant qu'il risquait d'y laisser des plumes (ahah vous avez compris ? xP... *sors*), il fit tout son possible, testant divers remèdes, les associant, en rajoutant, en enlevant. Par petites doses. Il devait être prudent, agir en fonction de l'évolution de l'état de son patient. Celui ci se stabilisa progressivement. Puis il se rétablit avec une rapidité surprenante. Mais rien ne fut aussi surprenant que ce qu'il se passa après. Ou plutôt ce qui ne se passait pas.
Lorsqu'il regardait autour de lui, Liam voyait la vieillesse s'installer sur les visages de ses anciens "camarades de jeu" mais lui même ne changeait plus. Sa peau restait aussi lisse, ses yeux aussi limpides, ses cheveux aussi bruns, ses réflexes étaient toujours aussi rapides, voir plus...
Alors les membres du clans parlèrent dans son dos, mais personne ne pouvait agir. Le temps passa, 15 ans plus tard il avait toujours le même physique, la seule différence c'était son père. Le chef de la tribu était en effet au plus mal, il passait ses journées allongé, dans un délire permanent, les yeux fous. Le chaman ne pouvait plus rien pour lui, ou ne voulait rien faire. Car il ne fallait pas se leurrer, personne ne l'appréciait.
Le déclin du chef fut long, il agonisa, sur la fin il crachait du sang et perdait ses cheveux. Il disparut dans un dernier souffle, son fils à ses côtés, le guérisseur veillant sur lui. S'il avait fait attention, Liam aurait surement compris plus tôt ce qu'il allait se passer. Mais il ne voyait pas les sourires des autres, le soulagement qui s'affichait sur leurs visages et le dédain non dissimulé lorsqu'ils croisaient Liam. Le conseil s'était réunis bien avant la mort du vieil homme pour décider du futur de la tribu. Il avait été décidé que Liam ne prendrait pas la suite, que c'était trop dangereux. Il avait longuement débatut du fait qu'il ne vieillissait pas, certains pensaient que c'était un signe du Grand Esprit, d'autres qu'il était celui qui les mènerait à leur perte. Les arguments du second groupe avaient finit par convaincre les premiers qu'il était un danger. Alors après la mort du chef, l'enfer s'ouvrit devant Liam. Toutes les atrocités qu'il avait fait subir aux autres lui furent retournées, et il ne pouvait se plaindre car personne ne lui prêtait attention plus que nécessaire.
Enfin peu importe, cela ne fit qu'assombrir de plus en plus sa personnalité. Et peu à peu, il compris qu'il resterais à jamais prisonnier de son enveloppe corporelle, que son esprit demeurerait à jamais sur les terres de ses ancètres et qu'il ne les rejoindrait pas. Le sang appelle le sang, pour réparer l'injustice qui lui était faite, il décida de se venger.
Pris de folie, il détruisit tous ceux qui lui passèrent sous la main cette nuit là. C'est à dire tout le monde. Tout le clan. Pour toute arme, il disposait de sa petite hache et de son arc. Mais l'armement ne veux rien dire, ainsi qu'il en fit l'expérience plusieurs fois dans sa longue vie. Il planta de ses flèches tous les membres du conseil ; une flèche dans le coeur, c'était radicale. Un humain normal n'aurait pas pu tuer dix personnes aussi vite, c'est là qu'il comprit qu'il n'était plus comme les autres. Définitivement. Trop rapide, trop jeune, trop fort. Ce qu'il fit cette nuit là ne porte pas de nom. L'Enfer lui même est plus doux que le sort des pauvres membres du clan déchut. Une nuit, un espace si court, mystique, passage d'une journée à l'autre, pont entre deux bouts de vie. Cette nuit là ne fut pas un pont, ce fut le ravin pour une cinquantaine de personnes. Pour finir, Liam mit le feu aux tipis et aux vestiges du campement. Il était bien décidé à rompre avec son passé. Son passé qui l'avait à la fois maudit et aidé.
Il avait traversé le pays pendant des siècles, s'assagissant, changeant de personnalité, commençant à croire que la paix était possible, que l'humain n'était pas destiné à s'autodétruire. Comme cela avait été le cas pour son clan. Il resta en ermite, longtemps. Trois siècles à apprendre en observant. Trois siècle d'apprentissage de ses "pouvoirs", pour maitriser la puissance en lui qui lui permettait d'être ausi rapide et puissant.
Au début du premier millénaire chrétiens, ses illusions s'envolèrent en un nuage de fumée. Celui que les indiens de la côte est allumèrent pour prévenir qu'ils se faisaient attaquer par des étrangers. CElui qui indiquait que ceux que l'on nommait Viking venaient de les massacrer avant de repartir comme si de rien n'était. Alors la folie du viel homme se réveilla et il décida de les suivre, il avait tout son temps. Il voyagea au Nord, passant les ponts de glace et atteignant l'extrême nord. Il atteignit au bout d'une dizaine d'années, et au prix de nombreuses embarcations et altercations avec les Inuits, une colonie Viking. IL réussit à se faire embarquer sur un navire et rejoignit ainsi le "vieux continent".
Il l'arpenta pendant plusieurs siècles. Plus le temps passait, plus il était sidéré de voir autant d'atrocité, de stupidités. Il perdit les pédales. Pendant des siècles il accumula les connaissances tout en essayant de détruire les hommes irresponsables qui étaient la cause de tout. Il n'y parvint pas mais au cours du millénaire il rencontra de nombreuses personnes importantes, tentant d'influencer le cours des évènements sans jamais y parvenir.
Il fut responsable de nombreux évènements visant à détruire l'Homme. Mais cela ne donna jamais de résultat et fera l'objet d'un looooooooooooooooooooong BackGround (oui il faut laisser du suspens de temps en temps Wink ).

Il y a de cela maintenant 50 ans il a découvert l'existence d'autres personnes dotées de pouvoirs comme lui. Il est toujours resté en retrait, observant comment ils les utiliseraient. Voyant comment ils agiraient et comment il devrait répondre. S'il le pouvait. Et face au mauvais usage que certains en faisait, il décida de s'allier avec d'autres. Commença alors son plan. Sans jamais se dévoiler, il commença à faire la rencontre de certains Heroes (comme on les appelait) afin de mettre ses plans à exécution. Malheureusement il eu encore une preuve de la folie humaine. Les humains réagirent mal à la découverte de ces personnes extraordinaires, l'intolérance énervait Liam. Le discours de Sylar ne les aida pas à digérer l'explosion de New York provoqué par un homme à pouvoir. Alors commencèrent les emmerdes.
Depuis quatre ans il enchaine les meurtres, les assassinats ... dans le but d'éliminer tous les fléaux de l'humanité, de la planète.


Camp : (Heroes/Gouvernement/Compagny) Heroes, Vilain

Relation avec d'autres personnages :

Le peu de gens qui ont voulu le côtoyer d'un peu trop près gisent maintenant six pieds sous terre.... à quelques exceptions prêt

Caractère : 3 lignes minimum

Au fil des années, la personnalité déjà particulièrement noire de Liamarius a beaucoup changé. Il a une nature particulièrement calme. Il lui arrive quand même de réagir de manière très impulsive, et, lorsque c'est le cas, sa folie devient telle, qu'il devient d'une violence extrême. Il a une grande haine envers les humains qui ne savent s'empêcher de s'autodétruire. Il a un profond respect pour les hippies qui ont trouvé la voix qu'il voudrait faire prendre à l'humanité.


Description physique : 3 lignes minimum


Liam est marqué porondément par son long passé. IL a de nombreuses cicatrices sur les bras et le torse, provenant des différentes tortures. Il masque également une longue balafre derrière l'oreille avec ses cheveux. Ses cheveux bruns ont fait chavirer de nombreux coeurs mais il n'y prête aucune attention. Ses longs cheveux bruns retombent en cascade dans son dos, seul reste de sa première vie, ses cheveux sont libres, volent au vent. Il a une carrure assez impressionante du fait de sa puissante musculature. Ses yeux couleur ambre reflètent ses souvenirs les plus terribles, lui donnant un air de martyr lorsqu'il n'y prend pas garde. Les traits de son visages se figent très souvent en une mou contrarié, les sourcils légèrement froncés ou bien un sourire sadique s'affiche sur son visage et ses yeux brillent de folie ... lorsqu'il torture quelqu'un.

Pensée : Oki by Kerry


Personnalité de votre avatar : Kirk Hammett


J'ai pas put résister xD
Revenir en haut Aller en bas
Kerry Tomas
|The Time To Join This Fight Is Now|
Kerry Tomas

Nombre de messages : 56
Age : 33
Localisation : Back to New-York
Date d'inscription : 29/10/2008

Feuille de personnage
Age: 29
Pouvoir:
Travail: Professeur de journalisme

A New Psycow Empty
MessageSujet: Re: A New Psycow   A New Psycow Icon_minitimeDim 15 Mar - 15:53

Validé !! Bienvenue mon chère Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
https://continuum.forum-actif.net
Liam Caldwell

Liam Caldwell

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 15/03/2009

Feuille de personnage
Age: 1340 ans
Pouvoir:
Travail:

A New Psycow Empty
MessageSujet: Re: A New Psycow   A New Psycow Icon_minitimeDim 15 Mar - 15:54

Merci Kerrychou ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




A New Psycow Empty
MessageSujet: Re: A New Psycow   A New Psycow Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
A New Psycow
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes - Continuum :: Hors Jeu :: Inscriptions :: Fiches Validées-
Sauter vers: