Hunting is Coming
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ce n'est pas un rêve... ( Pv Daniel et ?Sky? )

Aller en bas 
AuteurMessage
Gabrielle Stanton
I'm a wild child, come and love me I want you
avatar

Nombre de messages : 26
Age : 28
Date d'inscription : 16/12/2008

Feuille de personnage
Age: 17 ans
Pouvoir:
Travail: Chanteuse-Guitariste, elle poursuit des études en photographie

MessageSujet: Ce n'est pas un rêve... ( Pv Daniel et ?Sky? )   Jeu 23 Avr - 23:37

Depuis combien de temps elle était dans cette pièce ? Elle n'en savait rien. Les lieux étaient vide de toute décoration, ce n'était que des murs sombre, seule une ampoule pendu sur le plafond illuminait la pièce qui laissait entrevoir à Gabrielle un miroir devant elle, miroir qu'elle pouvait facilement deviner sans teint si elle avait été capable de voir quelque chose. Assise sur une chaise, la demoiselle avait la tête couverte d'une cagoule, ses mains menottée dans son dos était en plus de cela recouvert d'un papier adhésif qui maintenant ses doigts contre ses paumes, l'empêchant ainsi toute utilisation de son pouvoir. Ses pieds attachée à la chaise, quant à eux, l'empêchait de prendre la fuite. La tête rabaisser, elle semblait dormir sur cette chaise, malgré son manque cruelle de confort. Les souvenirs des heures précédente lui revenant en tête.

A peine était elle arriver qu'elle avait été droguée, assez pour qu'elle puisse être amené dans une salle étrange. Un laboratoire peut-être, l'un dans l'autre, on l'avait coucher sur une table, une table habituellement utilisée pour les dissection. Attacher de tels manière à ce qu'elle ne puisse s'enfuir, des tas de question sur son passé lui avait été posée, des tas de vérités atroces sur sa vie lui avait été coller à la figure. Sa médiocrité, cette manière si simple à laquelle elle c'était faite avoir et cette espoir complètement idiot que Joe pouvait encore se soucier d'elle. Ils avaient essayer de lui faire cracher le morceau sur ce qui c'était passer la dernière fois qu'elle avait pu voir Joe, tous semblaient croire qu'elle avait encore un quelconque lien avec celui-ci. La torturant sans aucune retenue, des bleus se dessinait encore sur son corps frêle alors que le souvenir d'une douche dans l'eau extrêmement glacé lui piquait encore la peau d'une horrible sensation de brûlure.

Des heures de torture, à plonger sa tête dans de l'eau, l'amenant à son dernier souffle, la ressortir lui demander des réponses et recommencer, des heures de torture sans aucun résultat pour le moment. Mais comme le disait la personne qui devait superviser tous cela. Il fallait parfois plusieurs jours avant que les prisonniers ne se mettent à table. Assise sur sa chaise, son corps tremblait de sanglot qu'elle retenait. Ses cheveux emmêler, sa peau salit par les lieux. L'état de l'adolescente n'était pas encore inquiétant mais n'était pas non plus ce qu'il y avait de plus encourageant. Tous cela n'envisageait rien de bon pour la jeune fille.

Seule dans sa cellule, la demoiselle retenait ses larmes du mieux qu'elle le pouvait, elle qui c'était refuser à se donner la mort depuis tous ce temps espérait à présent que cette libération lui soit offerte. Elle était prête à renier chacun de ses principes pour mourir, elle ne souhaitait plus rester dans ce monde si c'était pour souffrir à chaque fois. Elle ne souhaitait plus espérer, ni connaître le désespoir qui venait à sa suite.
Inspirant profondément, la demoiselle se débattit une nouvelle fois sur sa chaise, utilisant ses dernières force dans l'espoir peut-être de se dégager, se secouant avec violence, elle hurlait tel un animal sauvage, prononçant encore et encore le prénom de cet homme qu'elle souhaitait tant pouvoir le revenir, peut-être dans l'espoir que peut importait où il se trouvait, il finirait par l'entendre.

La chaise sur laquelle se trouvait Gabrielle bascula sur le côté, faisant tomber par la même occasion le corps de la jeune fille qui s'y trouvait attacher. Sa tête cognant le sol sans grande violence mais assez pour l'assommer légèrement sur le coup et surtout réveiller chacune de ses hématomes. A présent ''coucher'' sur le sol, la chaise, sa capuche toujours sur sa tête l'empêchant de voir ce qui se passait, elle pu simplement entendre le grincement familier de la porte de sa cellule annonçant l'entrée de quelqu'un dans la ''chambre''


« Allez vous en... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel Retnek

avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 30/03/2009

Feuille de personnage
Age:
Pouvoir:
Travail: agent du gouvernement

MessageSujet: Re: Ce n'est pas un rêve... ( Pv Daniel et ?Sky? )   Dim 26 Avr - 22:08

Daniel Retnek avait attaqué sa journée bien tôt. Il devait aujourd’hui s’occuper de faire parler une jeune demoiselle. Cette dernière se nommait Gabrielle Stanton, ce nom lui semblait familier mais il ne savait pas où il l’avait croisé. L’homme était quelque peu maussade, c’était juste une enfant qui avait vécu sous le joug d’un malade mental et qui avait corrompu l’esprit avec une vision déformé de la justice. Le gouvernement recherchait un individu qui aurait causé des centaines de mort, Joe Kenter ou surnommé le Joker. C’était encore un malade mental qui lisait trop les comic…

Daniel était sous médicament mais vu l’ampleur de l’interrogatoire qui l’attendait, il n’avait pas le temps de partir à la pharmacie de prendre les cachés,… Il en aurait facilement pour quelques heures. L’homme faisait preuve de négligence vis-à-vis de son traitement. Plus il évitait de les prendre, plus des cauchemars faisait leur apparition... Des visions difformes avec une sorte de clown…

L’homme était vétu d’un costard noir bon marché comme tous les agents du gouvernement, les mœurs de ce dernier ne changeait pas même si les films parodiaient ce costume, il fallait avouer un truc. Quand on était dedans on avait une certaine classe. Daniel continuait de penser à son costume tous en arrivant devant la porte de la salle d’interrogatoire. L’homme entra alors d’un pas affirmé. Il allait la faire parler quoi qu’il en coute.

Il vit une enfant au sol. Elle avait du se débattre, ce qui expliquait pourquoi elle était dans cette état. L’homme la regarda tous en écoutant sa plainte mais Mr Retnek resta sourd à cet appel.


Mlle Santon je présume.. Je suis ici car vous avez des informations que mon groupe recherche… Nous voulons savoir où est Mr Kenter… Qu’est ce qu’il est devenu… Nous savons ce qu’il vous à fait… Il vous a corrompu vous qui étais une jeune fille déjà perdu… Aujourd’hui regardez-vous… Il vous a abandonné tel un jouet usé… Vous méritez mieux que ça…

L’homme commençait à se rapprocher de la jeune femme tous en restant à bonne distance. La jeune fille lui faisait pitié mais en même temps, il ne pouvait pas faire place à ses sentiments durant cet interrogatoire. Ce n’était qu’une gamine mais elle pouvait avoir de très très longs crocs... Il ne fallait pas se laisser berner. Si le joker l’avait éduqué, elle devait être comme « son apprenti »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabrielle Stanton
I'm a wild child, come and love me I want you
avatar

Nombre de messages : 26
Age : 28
Date d'inscription : 16/12/2008

Feuille de personnage
Age: 17 ans
Pouvoir:
Travail: Chanteuse-Guitariste, elle poursuit des études en photographie

MessageSujet: Re: Ce n'est pas un rêve... ( Pv Daniel et ?Sky? )   Dim 26 Avr - 22:32

La pauvre Gabrielle Stanton était épuisée, ses heures d'interrogatoire avait été réellement angoissante pour la demoiselle, parfois elle se disait même que cela était bien pire que ce qu'on avait déjà pu lui faire subir lorsqu'elle était gosse. Les larmes aux yeux, le tissus qui couvrait son visage aspirait ses gouttes salines, certaines d'entre elles arrivant a glisser au dehors de cette capuche et venant chatouiller sa nuque, traçant des sillons sur sa peau sale. A présent qu'elle était coucher sur ce sol, attachée à cette chaise, les larmes de la demoiselle restaient prisonnière de cette cagoule.

Malgré sa demande, elle pu entendre les pas de l'homme entrée tout simplement dans la pièce. Elle avait assez et la seule chose qu'elle espérait à présent c'est qu'on la sorte des lieux, qu'on la considère comme étant un fardeau qui ne pourra jamais répondre à leur question. Qu'il la tue derrière un local de chimie...N'importe quoi...Mais elle souhaitait que tous cela se termine. Bien sur, elle aurait nettement préféré qu'elle puisse un jour se défaire de ses noeuds et ainsi...Elle les tuerai tous...Tous...Sans aucune pitié...

La voix s'éleva dans la pièce, tel un coup de poignard, il se planta dans le coeur de la demoiselle, la douleur était tellement intense que son souffle en fut coupée. Cette voix...C'était pas possible, elle devait rêver...Son corps se mit légèrement à trembler...C'était impossible...Cela ne pouvait pas être Joe...Alors pourquoi imitter sa voix ? Ne souffrait-elle déjà pas assez ? Fallait-il toujours en rajouter ? Et après...Qui est le monstre dans cette histoire ?

Recroquevillant un maximum sa tête, elle pleurait de plus belle, la douleur était intense, elle qui souhaitait tant revoir son meilleur ami venait maintenant à imaginer sa voix à tout moment...


Mlle Santon je présume.. Je suis ici car vous avez des informations que mon groupe recherche… Nous voulons savoir où est Mr Kenter… Qu’est ce qu’il est devenu… Nous savons ce qu’il vous à fait… Il vous a corrompu vous qui étais une jeune fille déjà perdu… Aujourd’hui regardez-vous… Il vous a abandonné tel un jouet usé… Vous méritez mieux que ça…

Tout cela devait cesser...Tout devait s'arrêter...

« Retirez moi la cagoule... Je veux respirer... »

Elle voulait voir cet homme, imprimer son visage dans son esprit...Savoir qui osait la torturer un peu plus encore son coeur déjà bien assez meurtrit. Il s'exécuta, la laissant malgré tout sur le sol. Elle ne pouvait pas croire grand chose hélas, mais le miroir présent sur les lieux lui permettait de voir une partie de son profil. Elle esquissa un sourire malsaint...Se mettant subitement à rire, un rire tous ce qu'il y avait de plus malsait, de plus étrange. Le rire résonnait dans cette pièce, l'acoustique des lieux était tel que cela rendait la scène sordide. Ses larmes nettoyant d'une certaine manière son visage. Soudainement, elle cessa de rire, subitement, d'un coup, se mettant à hurler de toute ses forces:

« ARRETEZ DE PRENDRE SA VOIX ! »

Se débattant une nouvelle fois sur sa chaise, elle essayait tant bien que mal que de se délivrer de ses liens, bien évidemment, sans succès.

« Vous ne connaissez rien de lui ! IL NE M A PAS CORROMPU ! »

Elle ne supportait pas qu'on dise des choses aussi horrible, Joe c'était si bien occupée d'elle, il lui était impossible d'entendre qu'il l'avait...Corrompu...

« C'est des types COMME VOUS ! Qui on fait ce que je suis ! »

Fatiguée, à bout de souffle et de nerfs, elle cessa de se débattre, murmurant presque ses dernières paroles.

« Joe m'aime...Il me l'a dit avant de... »

Elle coupa net sa phrase, toussant lourdement. Sa tête posé contre le sol, elle se souvenait de ce jour comme si cela était hier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel Retnek

avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 30/03/2009

Feuille de personnage
Age:
Pouvoir:
Travail: agent du gouvernement

MessageSujet: Re: Ce n'est pas un rêve... ( Pv Daniel et ?Sky? )   Dim 26 Avr - 23:05

L’homme regardait la jeune fille allongeait par terre. Il avait répondu à sa demande en lui enlevant le masque tous en révelant le visage de Daniel à Gabrielle, c’était une jeune brebis égaré qui n’avait jamais eu de véritable famille, il y avait une once de pitié qui montait à l’intérieur de l’agent mais il ne fit rien. Son regard dédaigneux envers la jeune fille ne trahissait pas cette sensation.

Des types comme moi ? Moi tu voix je suis allé en irak pour préserver ce pays, tu voix ton Joe il y en avait des centaines là-bas, défendant des idéaux de justice parodiés… Et bin tu sais quoi je les ai tous tué car il se prenait pour dieu… Des personnes qui déforment cette vision de justice… Alors maintenant dis moi ou est il ?


Soudain une vision vint parasiter le regard de Daniel, il vit alors une scène ou il était en face d’une enfant qui ressemblait fortement à Gabrielle mais elle devait être plus jeune environ quelques années en moins d’un seul coup.

Flashback

Qu’est ce que tu fais seule dans un endroit si désert. Té parent ne ton jamais dis que tu pouvais y croisé des monstres ou bien des sérials killers voir même des psychopathes qui ne rêveraient que de jouer avec toi ou bien de te tuer car pour eux tu serais qu’un joué neuf qu’il voudrait juste utiliser une seul fois ? Tu comprends cela ? Ou bien il pourrait sortir un couteau comme celui si et s’amuser à l’apprenti chirurgien voir sinon te saigner pour appâter les coyotes qui rodent et les regardaient te manger vivante tout en regardant la scène.

L’homme resta un moment troublé puis il reprit conscience. Il n'avait pas compris l'intégralité du texte, il était juste arrivé à comprendre quelque brindille de mot et de la vision du visage de la jeune fille. Il ne c’était passé que quelque seconde puis un sentiment vint s’emparer d’impuissance et tous en regardant la demoiselle qui le regardait d’un air torturé.

Tu sais ton Joe, il a dut trouver quelqu’un pour te remplacer. Je les connais pour les avoir traqué et éliminé durant mon séjour en Irak. C’est comme une partie d’échecs et pour pouvoir survivre un peu plus il sacrifie certaines pièce et tu voix tu étais une de ces pièces.

L’homme la regardait plein de haine, si elle ne voulait toujours pas parler, il allait devoir passer au niveau supérieur. C’était qu’une enfant, elles ne devraient jamais connaitre une telle souffrance mais le temps n’était pas l’allié de la jeune fille et Daniel était pressé très pressé.

Je n’ai pas envie de te faire souffrir mais s’il le faut ce que tu auras subi par le passé ne sera rien à ce que je te ferai subir car je te préviens ton Joe va me craindre pour la première fois de sa vie va avoir peur, très peur…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabrielle Stanton
I'm a wild child, come and love me I want you
avatar

Nombre de messages : 26
Age : 28
Date d'inscription : 16/12/2008

Feuille de personnage
Age: 17 ans
Pouvoir:
Travail: Chanteuse-Guitariste, elle poursuit des études en photographie

MessageSujet: Re: Ce n'est pas un rêve... ( Pv Daniel et ?Sky? )   Lun 27 Avr - 2:11

Plus il parlait et plus elle se sentait mal, le simple fait de l'entendre était une réelle torture, persuader qu'elle avait devant elle...Joe...Mais à le voir la regarder, à l'entendre, à observer chacun de ses gestes, son visage, ses yeux, sa manière d'être tout entière...Gabrielle n'arrivait pas à comprendre...Si c'était réellement l'homme qu'elle pensait comment avait-il pu changer aussi radicalement et surtout...Pourquoi ne se souvenait-il pas d'elle ?

Des types comme moi ? Moi tu voix je suis allé en irak pour préserver ce pays, tu voix ton Joe il y en avait des centaines là-bas, défendant des idéaux de justice parodiés… Et bin tu sais quoi je les ai tous tué car il se prenait pour dieu… Des personnes qui déforment cette vision de justice… Alors maintenant dis moi ou est il ?

Elle aurait souhaiter ne pas entendre plus, il brisait cette espérance qu'elle avait de croire qu'il était Joe...Mais plus il parlait...Plus cette illusion semblait se faner tels une fleurs dans l'obscurité du désespoir...Mourant...Seule...

Pourquoi l'avait-il abandonner ?[/i]

« La justice...Regardez autour de vous...C'est ça que vous appelez la justice ? »

Les larmes revenaient sur le visage de cette demoiselle haut de 17 années. Pourtant, les larmes ne quittèrent pas ses yeux, les retenant au plus profond d'elle-même, venant seulement embrouiller sa vue. La colère montait en elle, l'écoeurement aussi. Si dans cet homme, Joe sommeillait...Gabrielle se promettait de se le prouver...Cette voix était bien trop unique pour qu'une autre personne aie la même tonalité...C'était impossible...

« Enfermez une gamine de 17 ans...La torturez...Et vous nous traitez ensuite de fou ! »

Le rire éclata de nouveau alors qu'elle utilisa ses faibles force pour pouvoir se mettre sur le dos, la position n'était pas confortable du tout mais ainsi elle pouvait avoir tout le loisir de regarder cet homme dans les yeux. Il voulait la torturer...Très bien...Ce petit jeu serait le sien...Mais il avait plutôt intérêt à être très bon parce qu'elle avait pour projet de montrer qu'il n'y avait jamais eu de justice.

Tu sais ton Joe, il a dut trouver quelqu’un pour te remplacer. Je les connais pour les avoir traqué et éliminé durant mon séjour en Irak. C’est comme une partie d’échecs et pour pouvoir survivre un peu plus il sacrifie certaines pièce et tu voix tu étais une de ces pièces.

Observant l'homme, elle n'avait plus peur...Vivre ou mourir, cela n'avait plus de différence de toute manière. La seule chose qui l'avait réellement importer...C'était de s'amuser...Ni plus...Ni moins...Et c'était au nom de Joe qu'elle allait rire jusqu'à la mort aujourd'hui...Pour que...De là où il pouvait être...Il pouvait être fière de sa protégée...

« Que connaissez-vous réellement de Joe...En dehors d'un dossier que vous avez lu. Ce que ne sont que des mots taper sur une feuille...Vous ne savez pas qui il est...Vous ne savez rien du tout... »

Le regard plein de haine qui lui lança lui fit mal, malgré qu'il n'y avait plus ces cicatrices, malgré qu'il n'y avait plus ce maquillage...Gabrielle restait persuader que l'homme qui était en face n'était autre que l'homme qu'elle attendait...

Je n’ai pas envie de te faire souffrir mais s’il le faut ce que tu auras subi par le passé ne sera rien à ce que je te ferai subir car je te préviens ton Joe va me craindre pour la première fois de sa vie va avoir peur, très peur…

Esquissant un sourire, elle le regarda dans les yeux

« Vous craindre ? Pour quel raison ? Parce que vous allez me faire hurler ? Prendre plaisir à me faire pleurer ? Me faire mal ? Vous l'avez dis vous-même...Joe sait lasser de moi non ? Pourquoi aurait-il peur d'un homme qui a besoin de faire souffrir une gamine pour retrouver quelqu'un...

Ih...Ih ih....Hiih hiih hah ihahihahiih ih »


Le rire, enfantin, le même depuis qu'elle avait connu Joe...Toujours pareil, toujours aussi étrange et mélodieux à la fois. Fermant les yeux un instant, elle sourit.

« Vous n'avez jamais eu l'impression...D'être manipuler vous ? »

Les rouvrant, elle le regarda droit dans les yeux.

« Comme si...Ce visage...Cette vie...N'était pas la vôtre ? »

Un nouveau sourire, elle le fixait...

« Nous sommes peut-être des monstres...Mais nous...Nous savons qui nous sommes... »

Elle lui sourit, les sourires qu'elle réservait à Joe, les seuls qu'elle lui offrait, qu'a lui et à lui seul.

« Vous lui ressemblez...Vous avez sa voix...Et son visage...Il n'y a que ses cicatrices qui ne sont plus là...Même cette calvitie naissante est la même, vous avez seulement les cheveux court... »

Fermant ses yeux, elle se souvient de cette première fois où elle l'avait rencontrer...Joe...Sur cette route déserte où elle se promenait, ce qu'il lui avait dit, cette allure...Ce charisme...

« Vous voulez savoir un truc ? Pour les autres, nous ne sommes que des monstres, au début on fait profil bas, on n'utilise pas ses capacités pour faire le mal...Mais au bout d'un moment quand il ne reste que nous ou bien qu'on franchis la ligne ne serait-ce qu'une seule fois...Et bien...Ces chiens galeux qui se prétendent tellement civiliser nous désigne comme bouc émissaire de tout leur malheur...Car pour eux...Nous sommes que des parasites... »

A quelque différence de mot près...C'était exactement ce que Joe lui avait dit sur cette route...Soupirant, elle rajouta...

« N'est-ce pas...Joe ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel Retnek

avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 30/03/2009

Feuille de personnage
Age:
Pouvoir:
Travail: agent du gouvernement

MessageSujet: Re: Ce n'est pas un rêve... ( Pv Daniel et ?Sky? )   Mar 26 Mai - 0:06

« Vous n'avez jamais eu l'impression...D'être manipuler vous ? »

Ces mots raisonnèrent dans sa tête comme comme le son d'une cloche, une migraine vint peu à peu s'imposer dans sa tête. C'était comme si quelqu'un cherchait à refaire surface, Daniel ne comprenait pas une telle situation. Il se rappelait de tous les moments de sa vie sans la moindre marque d'un oubli quelconque. Il avait servi dans les marines comme tous les américains qui était fier de son pays. C'était une forme de stéréotype de l'américain normal.

Daniel restait perdu dans ses pensées jusqu'au moment ou une douleur encore plus importante vint le submergé au niveau du crâne avant de le voir s'effondrer mollement comme un château de carte. L'absence de prendre les médicaments et la rencontre de cette Gabriel venaient de changer la donne. Le monstre n'allait pas retarder à refaire surface.


(rêve flashback séparation )


Joe était avec Gabriel dans une chambre d'hôtel miteuse des basfonds de New-Yorks. Joe venait de s'attaquer à la mairie tous en faisant une exécution publique de cette homme. L'homme avait été amputé morceau par morceau tous en faisant rediffusant ces images sur les ondes New-Yorkaises. Cette situation avait rapidement dégénéré, le jeu était des plus intéressant mais cette si la partie s'annonçait serrer voir trop serrer. Durant leur fuite, le duo infernal avait faillit par trois fois de se faire avoir même si son petit rayon de soleil n'avait pas remarquer ces retournement de situation. Il attendait leur réponse et vu leur accoutrement, il fallait s'attendre à voir débarquer des commandos entier pour Joe. Il s'attardait toujours à la regarder ce qui lui redonnait systématiquement le sourire.

La situation avait empiré en un espace de dix minutes qui suivirent avait était des échanges de coup de feu et d'explosion mais Joe devait protéger son petit ange de tous ce mal qui rongeait ce monde. Ils devaient pouvoir créer ensemble ce monde utopique qu'il avait en commun.

Joe c'était réfugié avec Gabriel dans les douches communes de cet hôtel. Joe recharger son revolver six coup tous en regardant son sucre d'orge.


Joe Kenter vous êtes cernés rendez vous! Maintenant!

Il devait surement s'agir d'un homme du commando qui se trouvait surement à l'autre bout du couloir. Mr Kenter réfléchissait à toutes les possibilités possible et imaginables. Tous d'abord il devait veiller à mettre en sécurité sa petite protégée après il pourrait penser à détruire la moitié de l'hôtel de sa main. La seule réponse que le soldat reçu fut un tire à l'aveuglette de l'arme de poing de Joe. Les hommes ainsi répliquèrent en vidant leur chargeur sur la porte.

Joe se leva d'un mouvement rapide et prit Gabriel par la main. Il se baissa tous en la regardant avec un vrai sourire comme elle n'en avait jamais vu venant de Joe

Mon ange, il faut que tu t'échappes... On se retrouvera dehors... Fait ce que je te dis sans discuter sinon il y a des chances pour qu'on ne puisse plus jamais être ensemble tu comprends...

Il saisit l'enfant par la taille tous en le mettant dans un conduit servant visiblement à mettre le linge sale dans une sale juste à coté des machines à laver. L'enfant essayer tant bien que mal de se débattre pour rester avec son protecteur le résultat fut simple. Joe l'enfourna de force dans le conduit puis pendant un instant il la regarda dans les yeux.

Gabriel je t'aime maintenant part sans faire d'histoire. Oki...

C'est ainsi qu'il lâcha la petite fille qui disparut dans la noirceur des tuyaux. Joe abordait une petite larme au coin de l'œil c'était la première fois qu'il ressentait ca. C'est ainsi que tous commença à devenir flou. Joe se sentit happer par quelque chose d'extérieur et peu à peu il senti s'éveiller.

(FIN du flashback)


Daniel commença à se réveiller cela faisait bien cinq ou six minutes qu'il était tombé dans le coma. Sa véritable mémoire commençait à lui revenir petit à petit. Ce n'était plus Daniel Retenk mais Joe Kenter qui se trouvait devant la petite fille. Il se redressa tant bien que mal devant ca petite protégée, elle avait bien grandit.

Hahahahahaha Dessine moi un sourrire mon sucre d'orge la partie ne fait que continuer.

L'homme resta planter à quelque mètre d'elle avec un sourire terrifiant même s'il n'arborait plus son véritable visage. Il était temps d'innover un peu, Joe se sentait pourtant différent, quelque chose avait changer en lui mais quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabrielle Stanton
I'm a wild child, come and love me I want you
avatar

Nombre de messages : 26
Age : 28
Date d'inscription : 16/12/2008

Feuille de personnage
Age: 17 ans
Pouvoir:
Travail: Chanteuse-Guitariste, elle poursuit des études en photographie

MessageSujet: Re: Ce n'est pas un rêve... ( Pv Daniel et ?Sky? )   Mar 26 Mai - 13:20

L'adolescent était toujours attaché à cette chaise, sur le sol, son corps lui faisait mal, ses mains étaient prisonnière et elle ne supportait pas cette idée. Ce qui servait à retenir ses mains et ses doigts en otage commençait à lui bruler la peau alors qu'elle débitait ces paroles, persuader que son instinct ne pouvait pas la tromper, persuader qu'elle n'avait plus rien à perdre et qu'elle pouvait se permettre de croire que cet homme face à elle n'était autre que celui qu'elle attendait depuis toute ses années.

Le fixant, elle cherchait à semer le doute en lui, espérait qu'elle réveillerait la réel identité de cet homme. Celui qui se trouvait devant elle n'était pas Joe...Mais loin dans son esprit, dans ce corps...Se trouvait son meilleur ami...La folie la gagnait peut-être, à un tel point qu'elle imaginait que n'importe qui pourrait être Joe...Mais l'amour qu'elle portait pour cet homme n'avait pas changer depuis des années, ne faisant peut-être que s'accroître au bout du compte...

La petite Gabrielle sursauta en laissant échappé un petit cri de stupeur lorsqu'elle fit le corps de l'homme chuter mollement sur le sol...Ses yeux étaient clos, proche d'elle, elle pouvait voir son visage et entendre sa respiration...


« Je t'en prie...Tu m'as promis...Ce jour là... »



Cela faisait des jours, des semaines, des mois, et bien plus encore que Joe et Gabrielle vivaient ensemble, semant le chaos autour d'eux comme des enfants marchant sur les chateaux de sabre. Il était bon de s'amuser au côté du clown. Gabrielle était bien à ses côtés, tellement bien, du haut de ses 13 ans, elle se pensait déjà amoureuse. Observant son meilleur ami, son frère, son père...Gabrielle lui tenait fébrilement la main alors qu'ils courraient en riant vers les douches communes de l'hôtel de bas étages dans lequel ils se trouvaient.

Alors qu'un groupe venait d'apparaitre sur le chemin des deux personnes...Gabrielle tendit sa main libre vers ceux-ci, au même instant que Joe. Les radiations de l'homme prenant les hommes armés en même temps que les fils mortels de la petite Gabrielle entraient dans leur chair pour les démembrer un à un. A l'extérieur...Le capitaine de cet équipe apprenait la nouvelle quelque peu après...


« Envoyez moi tout le monde... »
« Comment ça tout le monde ? »
« J AI DIT TOUT LE MONDE ! »

Le flic ne demanda pas son reste et s'exécuta...Il fallu très peu de temps avant de voir débarquer des tas de voiture pour entourer l'immeuble. Tous étaient là pour le spectacle...Tous étaient là dans l'espoir d'arrêter Bonnie And Clyde des temps modernes...
Les deux personnes étaient à présent dans les douches communes...Reprenant leur respiration en écoutant les sirènes des voitures qui arrivait à l'extérieur.

Une nouvelles équipes arrivent sur les lieux, tirant à vue...Gabrielle est assise sur le carrelage de la douche, se bouchant les oreilles. Malgré ses treizes ans, elle a peur...Peur pour Joe...Pour eux...Et si on les séparait ?
Alors qu'ils rechargent tous leur arme...Gabrielle se lève, se plaçant à l'entrée...Joe aurait voulu l'arrêter sur l'instant, la pousser, qu'elle soit à l'abris mais trop tard...Les doigts de l'enfant se sont lever sur ses hommes...Découper en morceau de chair la seconde qui suivit. L'enfant tomba à genou, fatiguée mais riant alors que le Joker la ramène derrière le mur, en lieu sur...Caché dans un coin, Joe prenait le temps de recharger son arme alors que Gabrielle se mettait soudainement à pleurer...


« Joe...Je suis désolé...Joe... »

Mais le clown semble absorber parce qu'il fait...Il réfléchis, en vitesse...Le lieu est pas encore sur...Observant l'endroit, il sait qu'il doit mettre Gabrielle dans la pièce suivant...La buanderie...Il le sait...Mais des vestiaires à la buanderie il reste la douche commune...Mais surtout cette fenêtre... »

« T'approche pas de la fenêtre... »

[i]Ni une ni deux...Joe se lève, laissant Gabrielle un instant derrière, traversant en vitesse la fenêtre...Les tires afflue, brise la vitre, Gabrielle en position foetal hurle de peur, elle croit que Joe pourrait être touché...Lorsque les coups de feu s'estompent, elle relève les yeux...Rassurée de revoir son meilleur ami de l'autre côté de la pièce...Mais les lumières rouges affirment ce que craignait Joe...Des Snipers...Décidément, ils avaient pas été radins pour lui, une certaine fierté le pénétrait, il se sentait bien...


« Joe ? ...Joe ?!»

Se relevant que très légèrement, restant contre le mur, elle observe à la recherche de son meilleur ami, lorsque leur regard se croise...Il lui fait signe de venir...Rampant le sol, l'enfant obéissait, rejoignant les bras de Joe. Sa peur se mêlait à l'excitation, elle se sentait à la fois bien et inquiète. Elle s'amusait autant que Joe mais avait très certainement beaucoup plus peur...Après tout, elle ne restait qu'une enfant malgré tout...

« Regarde mon ange...Tous ça rien que pour nous... »

Les paroles réchauffaient Gaby qui lui souriait...

« Joe Kenter, vous êtes cernés ! Rendez-vous ! MAINTENANT ! »

Les paroles venant d'un mégaphone raisonnait au loin alors que Joe tira à l'aveuglette sur la porte...Ils répliquèrent et dans un mouvement rapidement, le clown attrapa sa protégée, traversant la dernière pièce avant de rejoindre cette buanderie...Un monte charge s'y trouvait, il servait à acheminé les essuis sales et propre de la laverie à la buanderie, de la buanderie au vestiaire ensuite...

« Joe...Comment on va sortir de là ? »
« Laisse moi faire...C'est comme si on était dehors.. »

Ils entrèrent enfin dans la buanderie...

« Mon ange, il faut que tu t'échappes... On se retrouvera dehors... Fait ce que je te dis sans discuter sinon il y a des chances pour qu'on ne puisse plus jamais être ensemble tu comprends... »

Il ouvrit la petite porte du monte charge, saisissant sa protégée pour l'installer dedans...Mais il n'était pas question pour elle de s'en aller...Elle ne voulait pas, ne pouvait pas, se débattant et pleurant...Joe savait qu'il devait se dépêcher...

« Joe...Tu passera jamais toi...C'est déjà presque trop étroit pour moi... »
« Pas de discussion j'ai dit... »

Essayant tant bien que mal de sortir, elle ne voulait pas partir, se débattant de plus belle...

« Non ! Je te laisserai pas ! »
« Ecoute moi... »
« JE VEUX PAS TE LAISSER »
« Gabrielle... »
« JE VEUX PAS JOE ! NON ! »

Il essayait ses larmes aux fur et a mesure de ses pleures, essayant de la calmée tout en jetant un bref coup d'œil derrière...Pourquoi était-ce si silencieux ? Gabrielle devait partir...Et vite...

« Je veux pas te perdre Joe... »

Les parole semblaient le touché un instant...La regardant dans les yeux, ses mains posées de part et d'autre du visage de Gabrielle...Il la regardait

« Gabrielle je t'aime...Maintenant part... sans faire d'histoire. »

Finissant par lui faire confiance, il laissa la demoiselle se glisser dans le conduit...Descendant, son corps tremblait de tellement d'émotion: la peur, la haine, l'amour, la tristesse, l'inquiétude, la frustration, l'excitation, l'amusement, le rire...Tout les bons moments passé avec lui...Une roquette fut tiré...L'explosion ne touchant pas Joe mais son souffle le propulsa plus loin...Gabrielle dans ce conduit sursauta, elle aurait voulu remonter...Mais la force lui manquait...Se laissant glisser, ravalant son inquiétude...

« Ola...Qu'est-ce qui se passe la haut ? J'ai demandé d'attraper un mec...Pas de démolir l'hôtel ! »

Atteignant les sous sols de l'hôtel...Gabrielle sortait des lieux...Ses vêtements sales...Ses cheveux emmêler...Tout aurait pu la désigner...La rendre suspect...Mais la foule à l'extérieur, la folie qui s'y trouvait...Elle pu disparaitre dans la foule, en larme...Obliger de croire cette promesse à laquelle elle tenait...Il reviendrait...Les pas de Gabrielle la mena dans ce métro qu'ils avaient neutraliser, ce repère qu'eux seuls connaissaient...C'était l'unique endroit possible pour des retrouvailles en sureté.

Des heures s'écoula...Des jours...Des semaines...Des mois




« Des années... »

Murmura Gabrielle en regardant le corps inerte de Daniel...Elle pleurait en silence, souhaitant se détacher de cette chaise mais sans succès...Un mouvement attira le regard de l'adolescente, il se levait...Redressant la chaise de Gabrielle, la regardant et lui souriant....

« Hahahahahaha Dessine moi un sourrire mon sucre d'orge la partie ne fait que continuer. »

A quelque mètre d'elle, il souriait alors que Gabrielle riait, ses larmes de soulagement glissant sur son visage...Tous ce temps...Avait sembler être une éternité sans lui...

« Joe... »

Souhaitant absolument quitter sa chaise, elle laissa ses fils traverser sa main...Le sang tombait goutte à goutte sur le sol alors que les cordes se coupaient à présent avec une certaine précision...Détacher...Ses mains étaient à présent marqué de stigmate...N'attendant pas plus longtemps pour rejoindre les bras de Joe...Sautant...Elle s'accrocha à sa nuque...

Il était plus grand qu'elle, les pieds de Gabrielle ne touchait plus le sol...


« Le show continue... »

Murmura-t-elle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel Retnek

avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 30/03/2009

Feuille de personnage
Age:
Pouvoir:
Travail: agent du gouvernement

MessageSujet: Re: Ce n'est pas un rêve... ( Pv Daniel et ?Sky? )   Mer 10 Juin - 21:04

Son petit rayon de soleil était blotti contre lui. Il se sentait heureux à part entier c'était comme ci les dernières années qui c'étaient écoulés n'avaient qu'une coquille vide pour Joe. Une erreur possible qu'il fallait se dépêcher de corriger. Il savait tous ce qu'il y avait à savoir sur la compagny car il y a de cela quelques minutes Mr Retnek était un de leurs fidèles chiens. Joe devait sortir sa petite protégée de ce piège infâme qu'on lui avait tendu. Avec un de ses regarde remplit d'une folie qui était comme habituelle du clown ce dernier réfléchissait aux possibilités qui s'ouvraient à lui. Il ne pouvait pas dans un accès de folie sortir comme ça de la salle d'interrogatoire et tuer tous le monde car il y avait dans l'immeuble des moyens d'arrêter n'importe qu'elle type d'individu.

Mon trésor, il va falloir que tu me fasses confiance désormais... Nous sommes dans une situation délicate tu vas donc faire croire aux autres que tu sais où se trouve Joe. Tu te rappelles de notre petite cachette dans le métro New-yorkais? La cache fera un parfait endroit pour nous amuser mon ange.... Mouahahahah


L'homme resta pendant un instant agar, il fallait trouver une solution des plus explosives pour marquer son retour sur la mémoire des gens avec un sentiment de peur qui les hanteraient en permanence toutes ces petites âmes fragiles. Joe avait laissé par sécurité un petit cadeau au New-yorkais. Dans sa grande générosité le Joker avait laissé suffisamment de jouer pour faire une ambiance du tonnerre à la grande pomme.

Ne t'inquiète pas mon enfant je trouverai un moyen pour leur faire payer à ces insectes tous ce qu'ils m'ont fait subir et je leur rendrai au centuple quitte à cela éradiquer la planète tous entier mais je leur montrerai que ma vengeance n'a aucune limite et le gouvernement en sera le premier à en faire les frais HAHAHAHAHA... mais tous d’abord

Joe saisit son téléphone dans sa main et commença à composer un numéro. Il regardait sa petite avec un de ses sourires qu’elle avait perdu l’habitude de voir.

Ici l’agent Retnek j’aurai besoin de mon équipement pour interroger Mlle Stanton…. Ah j’aimerai que vous ameniez aussi un kit de maquillage. Je voudrais expérimenter une nouvelle technique mis aux points par la KGB.


Joe n’attendit aucune réponse de son interlocuteur et raccrocha tous en s’abaissant à nouveau vers son petit ange. La partie avait commencé et le fou était de la partie.

Mon ange il va falloir que tu te remets sur la chaise j’en ai à peine pour 5 seconde tu veux bien ?


Il encouragea sa petite protégé à le relâché tous en la mettant une pression pour que cette dernière la lâche. Le temps qu’elle s’assoit un agent du gouvernement arriva et frappa à la porte puis entra tous en lui montrant les accessoires qu’on lui avait demandé. Daniel avança vers le chariot tous en décrochant une droite qui aller percuté le nez de l’individu qui fut totalement pris par surprise et s’effondra sur le coup. Joe aidait de sa petite protégé mis l’homme sur la chaise tous en l’immobilisant si jamais il se réveillait à l’aide des cordes qui restaient. Il commença toucher du bout des doigts tous les instruments et cela lui procura une terrifiante sensation jouissive qui lui parcourait l’échine. Joe saisit alors un de ses ustensiles, il s’agissait d’un petit scalpel. Il commença par l’enfoncé dans la bouche de l’individu. En quelque instant il lui refit alors les cicatrices qui prônaient sur le visage de Joe, il y a de cela quelque temps. L’homme était encore sous l’effet du coup de poing du clown. Ce dernier ne comprenait pas ce qu’il lui arrivait car il hantait désormais dans le pays de Morphée. Mr Retnek commença à maquiller l’agent comme s’ils agissaient de Joe. Le Joker saisit des fines aiguilles rouillés tous en les implantant une à une dans les bras de l’individu. Le sang commençait à ruisseler sur l’ensemble du corps du membre du gouvernement. Daniel recueillit alors le sang dans un récipient. Il utilisa alors deux doigts de sa main droite pour marquer sur le pant du mur « I am back » et « why so serious » Puis il regarda sa protégée.

Tu vas voir, on va s’amusé un peu maintenant … Tu vas sortir et aller te cacher dans mon bureau. C’est simple tu sors, tu prends à droite et tu prends la deuxième à gauche. Je vais tâcher de faire diversion.

Joe se dirigea pour commencer à fissurer une partie du mur de la cellule puis il se retourna vers un autre pant de mur. Il concentra des radiations dans ses mains puis vida un autre surplus d’énergie qui eut pour effet de désintégrer une bonne partie de l’étage tous en effondrant une partie de l’étage supérieur. Joe commença à se placer par terre tous en prenant l’air inconscient…

Cours, Gabrielle et vite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ce n'est pas un rêve... ( Pv Daniel et ?Sky? )   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ce n'est pas un rêve... ( Pv Daniel et ?Sky? )
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Super Moto de Bilstain.
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
» Like a flower [Daniel]
» Gouvenman ap lonje kwi w li kay blan, mande pou asire lidèship
» brifing mission avec Daniel/nyphus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes - Continuum :: Autres Parties du Monde :: "Gouvernement"-
Sauter vers: