Hunting is Coming
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [100%] Meryem Braut Cook

Aller en bas 
AuteurMessage
Meryem Braut Cook

avatar

Nombre de messages : 24
Age : 25
Emploi/loisirs : Fleuriste
Date d'inscription : 18/03/2009

Feuille de personnage
Age: 28 ans
Pouvoir:
Travail: Fleuriste

MessageSujet: [100%] Meryem Braut Cook   Jeu 19 Mar - 20:09

Nom : Braut Cook ~ Mery' porte à présent le même nom de famille qu'Heaven, non pas parce qu'elles se sont mariées, mais parce qu'elles sont soeurs jumelles et le savent très bien à présent. Meryem a quand même gardé son ancien nom de famille, le faux, car elle veut se souvenir de son ancienne vie.

Prénom : Meryem

Surnom : Mery'

Age : 24 + 4 = 28 ans

Votre pouvoir : Emission de douleur par contact + douleurs, physiques uniquement, par le mental (elle pense à la douleur et l'autre a mal) + Empathie par le physique. Pouvoir commun avec Heav', mais, étant donné l'épée de Damoclès du gouvernement au-dessus de leurs têtes, elles n'utilisent plus.

Votre histoire : 10 lignes minimum Cf. Post suivant

Camp : (Heroes/Gouvernement/Compagny) Heroes

Relation avec d'autres personnages : Heaven Cook > Sa soeur jumelle avec qui elle s'est brouillée à cause d'Alexis. Elles continuent néanmoins à se voir lorsque monsieur Kane n'est pas présent.
Alexis Kane > Le compagnon d'Heav', Mery' sait qu'il cache quelque chose à sa soeur. Source de leur première grosse dispute, Meryem ne l'aime pas du tout, bien qu'elle ne sache pas exactement ce que l'homme fait subir à leurs "semblables".

Caractère : 3 lignes minimum Meryem était une personne très influençable, et bon nombre de ses traits de caractère dépendaient de ce que les autres lui donnaient. Elle préférait suivre plutôt qu'être suivie, se taire, plutôt que parler, rester seule, plutôt que d'aller vers les autres. La naïveté de notre jeune amie était son principal défaut, elle avait du mal à grandir dans sa tête, trouvant le monde et elle-même trop horrible pour mériter une quelconque évolution. Après quatre ans, la jeune femme s'est un peu métamorphosée, sans pour autant perdre tous les traits de caractère qu'elle pouvait posséder auparavant...
Meryem est une jeune femme tout à fait sympathique : elle est aimable, polie, et sait conserver son calme lorsqu'il le faut. Elle est toujours souriante, ce qui rend aussi le sourire aux autres, une sorte de pouvoir de guérison de l'âme, l'espace d'un instant, un éclair d'espoir. Elle a cette volonté d'aider les autres, une qualité de plus en plus rare de nos jours. Cette volonté ne tourne plus à l'obsession, bien qu'elle fait son possible pour rendre service lorsque la tâche est réalisable. Heureuse de vivre, elle sait profiter de l'instant présent et ne se préoccupe plus du passé, même si elle conserve quelques vieux souvenirs. Dotée d'une patience hors du commun et d'un incorayble sens de l'écoute, notre jeune femme a toujours le temps de s'attarder sur quelqu'un qui a besoin d'une oreille pour écouter, d'une épaule pour pleurer, et de mots pour réconforter. Elle sait rester attentive et sérieuse lorsqu'il le faut, et donnera plus facilement son avis sur une chose que par le passé, ne cherchant toute fois en aucun cas un conflit de face. Elle ne crie jamais, et sait se faire discrète, peut-être trop d'ailleurs, ce qui ne lui attire jamais d'ennui. Meryem n'a plus ce complexe d'infériorité, bien qu'elle continue parfois à s'écraser devant les personnes qui ont raison alors qu'elle a tort et qu'elle soit encore un peu timide, ses paroles sont toujours franches et elle tourne rarement autour du pot. Elle ne se fait presque plus influencer par les autres, surtout depuis qu'elle possède son nouveau pouvoir, celui de l'empathie physique.


Description physique : 3 lignes minimumFour years after... Le miroir est un objet de décoration, que chacun possède chez lui, dans l'entrée, pour une dernière vérification avant de sortir, dans la salle de bains, pour voir les dégâts occasionnés par le sommeil ou, voir et, dans sa chambre, pour pouvoir savoir si une tenue nous va ou non. Mais le miroir est aussi une porte sur l'esprit des gens. En effet, à travers son reflet dans le miroir, une personne peut tenter de comprendre sa philosophie, comprendre comment elle fonctionne, de même que les gens autour de nous nous voient de l'extérieur.
Meryem se tenait devant la glace, c'était un matin comme les autres. Elle tournait et retournait son corps dans tous les sens pour essayer de percevoir le moindre détail de son anatomie, comme tous les jours, et ce depuis maintenant vingt-huit ans. Elle était de taille moyenne, dépassant de peu le mètre soixante-dix, sa corpulence était celle d'une jeune femme qui faisait attention à sa ligne et à sa forme, son poids avoisinnant les cinquante-cinq kilogrammes. Son teint est plutôt blanc, angélique, mais beaucoup plus mature qu'il y a quatre ans. Ces dernières années ne l'ont pas vraiment changée physiquement, juste lui avoir fait perdre son air enfantin et innocent. Ses cheveux sont blonds, elle les laisse pousser, ils atteignent maintenant le haut de sa poitrine. Meryem ne s'est jamais teint la chevelure, et ne le fera probablement jamais. Une partie de son front et de ses grands yeux bleus sont masqués par une longue frange plus courte que la longueur de l'ensemble, ramenée sur les côtés, légèrement plus sur le côté gauche. Elle sait maquiller son visage sans trop le charger : une touche de crayon noir autour des yeux, un peu de mascara et, quelques fois, une lichette de gloss sur ses lèvres toujours étirées en un sourire radieux. Aucun percing ou tatouage ne vient altérer la peau douce de la jeune femme, qui ne fume, ne boit et ne se drogue pas. Sa poitrine n'est pas égale à celle de Pamela Anderson, de toutes façons, elle n'en voudrait pas. Non, disons que ces formes féminines sont "normales". C'est aussi comme cela que nous pourrions définir son style vestimentaire. La jeune femme n'aime pas la provocation, elle préfère largement les pantalons, bien qu'il peut lui arriver, pour les grandes occasions de porter une robe. Ses tee-shirts sont rarement des décolletés plongeants, mais pas des cols roulés non plus. Mery' porte ce qui lui va et ce qui lui plaît. Les accessoires ne font pas partie de la panoplie de sa vie de tous les jours, elle a juste les deux oreilles percées de deux trous chacune. Elle porte toujours une montre, comme si le temps était compté, ou tout simplement pour ne pas arriver en retard. Côté chaussures, au placard les talons aiguilles et vertigineux : la jeune blonde est bien plus intéressée par des chaussures plates et pratiques. Meryem est devenue plus femme, et il lui arrive parfois de s'habiller comme telle, bien qu'elle ne se sente pas vraiment à son aise.


Pensée : Ok par Alex

Personnalité de votre avatar : Alexz Jonhson

Histoire (Prologue)
Meryem Braut et Eleonor Cook ont bien plus de point commun qu'elles ne le semblerait le croire et pour dire ! Elle ne se connaisse pas mais pourtant, un terrible passé les rassemble ! Qui pourrait se douter que les deux jeunes femmes sont en fait fausses jumelles ? Leur histoire est bien compliquée : Alors qu'elles n'avaient que deux mois, une femme en piteuse état vint se présenter à une companie qui sembalit chercher des enfants pour une modique somme d'argent. La femme en question, toxicomane n'avait pas de quoi nourir deux bébés et n'avait déjà plus un sou pour acheter sa "came" comme elle aimait dire. Bébés sous le bras, elle alla à cette companie et y vendit ses deux filles. La companie était bien heureuse de cet échange, enfin, ils auraient de quoi poursuivre leurs expériences. Ils fallut attendre plusieurs mois avant de savoir si un pouvoir pouvait se dévellopper chez les deux jeunes bébés et si ce n'était pas possible, un pouvoir leur serait injecté. Eleonor dévelloppa rapidement un pouvoir à la grande joie de tous mais Meryem resta ordinaire. Alors, pour combler ce manque affreux, ils lui en injectèrent un. Les expériences faîtes donnèrent des résultats au dessus de leurs espérance : les deux jeunes filles grandissait bien et si elle se retrouvaient combinée en se tenant par la main, un autre pouvoirse dévelloperait alors : un pouvoir destructeur et dangereux. En effet, les filles pourrait changer leur âme de corps, emportant avec elle leur pouvoir mais ayant alors un bout du pouvoir de l'autre : Meryem pourrait donc comprendre les sentiments des personnes à travers leur physique et Eleonor pourrait torturer les gens mentalement. Si jamais, elle entraîanait quelqu'un d'autre dans leur ronde infernale, l'une d'elle pourrait prendre possession du corps et avec le pouvoir de cette personne le temps qu'elle soit dans son corps. L'âme de l'individu serait donc enfermé dans le corps de la jumelle ayant pris le corps de la personne et serait prisonnier et inconscient. Il était donc primordiale de ne pas les combiner et de veiller sur elles. Ils décidèrent donc de les séparer : deux agents prirent sous leur aile la petite Meryem mais la petite Eleonor fut contrainte d'aller en orphelinat. Pour chasser toutes traces, seule Eleonor garderait le nom d'origine tandis que Meryem prendrait celui des ses parents adoptifs. Quelques années passèrent et une recrue du nom d'Helena Dippets vint se présenter à la companie. Elle proposa d'adopter Eleonor et la rebaptisa Heaven.

©️Heav'


Dernière édition par Meryem Braut Cook le Dim 22 Mar - 23:27, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meryem Braut Cook

avatar

Nombre de messages : 24
Age : 25
Emploi/loisirs : Fleuriste
Date d'inscription : 18/03/2009

Feuille de personnage
Age: 28 ans
Pouvoir:
Travail: Fleuriste

MessageSujet: Re: [100%] Meryem Braut Cook   Jeu 19 Mar - 20:10

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Une étincelle. La combustion fut instantannée, l'explosion aussi. Tout l'étage numéro six de l'immeuble fut soufflé par la déflagration. La détonnation se fit entendre à quelques kilomètres à la ronde. Les pompiers, ainsi que les ambulances et les policiers arrivèrent sur les lieux du drame treize minutes après son apogée. Le feu cessa rapidement, mais tout le monde savait que les survivants ne se compteraient pas. Une jeune fille, d'environ quinze ans bouscula les personnes attroupées devant le spectacle et franchit la limite matérialisée par la bande jaune aux lettres noires : Don't Cross. Un policier l'arrêta. La jeune fille, les larmes aux yeux, annonçant que c'était de sa faute.

Quelques jours plus tard, on découvrit que la cause de l'explosion était en réalité une réaction en chaîne qui avait atteint tout l'étage, un acte prémédité et très bien organisé. Le facteur déclencheur avait été une pauvre vieille dame qui voulait juste allumer la lumière de sa chambre. Aucun occupant de l'étage présent à ce moment dans l'immeuble n'avait survécu. Malgré le temps de propagation du feu, on avait retrouvé un vieux journal intime, dont certaines pages étaient abîmées, mais la plupart étaient encore intactes. Le lieutenant en charge de l'affaire avait eu la curiosité de lire ses écrits. Il fut surpris de ce qu'il y avait de marquer...

11 avril 1992

J'ai huit ans !! Et pour mon anniversaire, mes parents m'ont offert ce journal, celui dans lequel j'écris !! Ils disent que, comme ça, je pourrai faire comme Anne Franck, la juive dont on a publié le journal intime après sa mort dans le camp. Je ne peux pas promettre d'écrire tous les jours, mais régulièrement, pour raconter ce que je ressens, et ce que je vis. Tout d'abord, je vais me présenter. Je m'appelle Meryem Braut, mes amis et mes parents m'appellent Mery', c'est plus court et plus simple. Je suis fille unique, et cela m'attriste un peu, parce que je n'ai personne avec qui jouer après l'école. J'aime beaucoup la lecture et l'écriture, c'est sans doute pour cela que Maman m'a offert ceci pour mon anniversaire. En réalité, je n'ai pas grand chose à dire sur moi, pour le moment, et puis, Papa m'appelle pour que je souffle mes huit bougies. Je vais donc arrêter d'écrire pour aujourd'hui, peut-être écrirai-je demain, je l'espère.

14 novembre 1992

Désolée de ne pas avoir pu écrire plus tôt !! Je pensais avoir le temps, mais non. Durant ces sept mois, j'ai senti comme un changement en moi-même, c'est sûrement ce que Maman et Papa disent être la croissance : j'ai l'impression que je deviens plus forte. Quand on joue, dans la cour, au loup, et que je suis le loup, lorsque j'attrape quelqu'un, il me dit que je lui fais mal, même les garçons !! Je suis contente, parce que je peux enfin montrer qu'une fille peut aussi faire mal à un garçon.

26 février 1993

Cette fois, cela devient vraiment bizarre. En sport, on nous demande de se tenir par les bras. Je le fais, comme toujours, et le garçon me dit que je lui fais mal. Je desserre un peu, bien que je ne tenais pas vraiment, il me dit que je n'ai rien changé. Je desserre encore et il se met à pleurer. Il va voir la maîtresse et montre son bras : il est tout bleu, comme si on l'avait frappé. Et c'est moi qu'on accuse et qu'on dispute, parce que j'étais avec lui. Mais je n'ai rien fait, j'en suis sûre !! Maman et Papa aussi m'ont disputée, mais un peu moins fort que la maîtresse, ce que je ne comprends pas trop non plus. D'habitude, ce sont les parents qui disputent le plus, non ?! J'entends Papa qui monte les escaliers, je n'ai pas envie qu'il voit ce que je marque dans ce journal.

30 juin 1994

Plus d'un an que je n'ai pas écrit dans ce journal, j'ai un peu honte. L'affaire des blessures magiques est de plus en plus étrange : maintenant, même en les frôlant, les gens hurlent de douleur, et parfois, ils ne disent rien. Mais cela ne change pas, je reste de plus en plus souvent seule, personne ne veut prendre le risque d'avoir mal sans comprendre pourquoi. Je ne comprends pas non plus pourquoi. J'ai passé l'âge de croire à la magie, mais cela devient carrément du surnaturel. Je n'en ai pas encore parlé à Maman et Papa, de peur d'être prise pour une folle.

2 janvier 1995

Nous avons une nouvelle voisine !! Une vieille dame bien sympathique. Je l'aide lorsque j'ai le temps, et qu'elle en a besoin. Elle m'invite toujours dans son appartement et me donne des biscuits qu'elle fait elle-même. Ils sont très bons. Pour l'affaire, rien n'a changé, les autres ont même de plus en plus mal au fil des semaines, et je ne sais pas pourquoi. J'ai presque l'impression d'être un monstre, c'est ce qu'ils doivent penser de moi. Maman et Papa ne savent rien, ni sur l'affaires des blessures magiques, ni sur la voisine, je suis sûre qui ne seraient pas contentes d'apprendre que je vais chez une inconnue.

15 août 1996

Papa part de plus en plus souvent en voyage. Il me manque, même si Maman est toujours là, j'ai l'impression qu'il y a un vide. Ils ont appris pour la voisine, et n'ont pas été très contents. Ils m'ont interdit d'aller encore chez elle, que ce n'était pas bien et qu'elle était méchante. Les parents ont parfois de ces idées. Elle est très gentille, notre voisine !! Je continue quand même d'aller la voir en cachette, quand Maman est au travail et que je suis seule dans l'appartement. La voisine, elle au moins, elle comprend l'affaire des blessures magiques. Elle sait que ce n'est pas de ma faute. C'est la seule qui sait, d'ailleurs.

27 octobre 1997

Mes parents se sont disputés avec la voisine, à cause de moi. On pouvait les entendre dans tout l'immeuble, juste Papa. Maman était aussi en colère, mais criait moins, et la voisine, elle, restait calme, comme si de rien n'était. Finalement, Papa a hurlé qu'il appellerait les flics s'il revoyait encore une fois sa fille dans son appartement, et la voisine n'a rien dit. Quand ils sont revenus à notre appartement, c'est sur moi qu'ils ont criée, et fort en plus. Je me suis alors enfermée dans ma chambre, et j'ai pleuré, et je pleure encore. Ils ne comprennent vraiment rien à rien !!

10 mars 1998

Papa et Maman se disputent de plus en plus souvent entre eux. Et quand je passe par hasard devant eux, c'est sur moi qu'ils crient. C'est injuste, je trouve, parce que je n'ai rien avoir avec leurs histoires, et c'est moi qu'on dispute. La voisine ne sort plus de chez elle depuis quelques temps, ou alors, elle essaye de m'éviter, pour ne pas avoir ennuis. Je la comprends parfaitement, mais je suis de nouveau seule et je suis triste. Pour l'affaire des blessures magiques, je ne comprends vraiment plus rien : un jour je touche une personne, et elle a mal, et un autre jour, je retouche cette même personne, et elle n'a rien. Cette histoire est de plus en plus étrange et m'inquiète de plus en plus...

Le journal s'arrête à cette date, car les pages suivantes sont totalement carbonisées. Le lieutenant avait froncé les sourcils pendant toute sa lecture. Cette histoire de blessures magiques était absolument absurde, surtout venant de la main d'une jeune fille de quinze ans. C'était d'ailleurs une des seules survivantes. Elle avait expliqué après un rapide check-up dans l'ambulance, que sa mère lui avait précipitamment demandé d'aller lui acheter du lait de chèvre, et de prendre par la même occasion des céréales à la superrette de l'avenue principale. Lorsqu'elle était revenue, elle avait découvert des voitures de polices, des ambulances et des camions de pompiers devant son immeuble en flamme. Cette gamine avait tout perdu. Elle avait été placée dans une famille d'accueil, et cela jusqu'à sa majorité. Le lieutenant tilta soudainement, la voisine du journal intime était la même personne que celle qui avait appuyé sur l'interrupteur, lequel avait déclenché l'explosion. Il tendit le bras vers son téléphone mais fut arrêter en plein élan par un pic de glace qui pénétra son dos pour ressortir par son torse. Le pauvre homme mourut dans les secondes qui suivirent.

Meryem fut amenée dans une famille d'accueil, où tout se passa plutôt bien, malgré le traumatisme dû au choc de l'explosion. Elle se referma sur elle-même, étant déjà d'un naturel à tendance timide, cela n'y est allé que crescendo. Néanmoins, la relation qu'elle entretient avec ses parents adoptifs est plutôt bonne. La jeune fille n'eut aucune passe de "crise d'adolescence", ce qui facilita d'autant plus les liens qu'elle allait tisser avec ce couple qui avait la lourde charge de finir son éducation. Meryem ne brillait pas dans les études, mais parvenait à obtenir des résultats satisfaisants. Quand elle ne faisait pas ses devoirs ou qu'elle n'allait pas à l'école, elle aidait sa tutrice dans sa boutique : cette dernière était fleuriste. L'odeur des fleurs et des plantes semblaient apaiser l'esprit et l'âme de notre jeune amie, qui n'avait pas encore réussi à faire son deuil. Mais, au milieu de ce monde végétal, elle se sentait autre, renaître, et revivre. Plus de soucis, plus de mort, rien que du bonheur. On dit que le bonheur, ce n'est pas seulement une grande chose qui dure longtemps, et que l'on ne peut atteindre qu'au bout de longues et périlleuses recherches dans la vie. Et bien ceux qui disent cela ont tort, car le sentiment que ressentait Meryem Braut à ce moment précis était bel et bien un sentiment de pur bonheur. De plus, les végétaux paraissent être les seuls êtres vivants qui soient insensibles au pouvoir de la jeune fille, qui ne cesse de s'accoître de jour en jour, de plus en plus incontrôlable. Il y avait comme une frontière, nettement visible et sensible : lorsque la jeune blonde passait la porte de la boutique, pour y entrer, son visage s'illuminait, et toutes les peines du monde s'envolaient. Par contre, lorsque venait le moment de partir, son expression se renfermait, et devenait immédiatement plus triste. Les jours passèrent et Meryem dut faire un choix pour son métier, le problème étant qu'elle ne savait pas quoi faire dans l'avenir, elle ne se voyait pas encore. Mais tout se passa si vite, et c'est sans diplôme qu'une jeune femme s'aventura dans la dure jungle de la vie active...

2009

- Attends !!
- Non !! Je t'ai dit que c'était fini, c'est fini !! Et je vais porter plainte en plus de cela !!
- C'est un accident, tu ne peux pas faire ça !! Reviens !! Je t'aime !!
- Moi plus !! Je ne peux pas continuer à risquer ma vie avec toi, désolé, ce sont les derniers mots que tu entendras de ma bouche !!
- Je t'en supplie !!
- Non Mery', arrête, c'est fini, c'est tout...

Il claqua violemment la porte, laissant une jeune femme seule, les larmes coulant le long de ses joues, en silence. Meryem a bien grandi depuis l'explosion de l'appartement familial. Elle était fiancée, mais, à cause de son stupide pouvoir, car elle savait ce qu'il lui était arrivé tout au long de son enfance, elle venait de le perdre. Elle avait pourtant pensé que son pouvoir ne marcherait pas avec les gens qu'elle aimait, elle venait de comprendre qu'elle avait eu tort. Elle était un monstre, c'était définitif. Elle devait fuir, aller autre part, parmi d'autres personnes dans le même cas qu'elle, mais où ?! Elle se souvint alors de l'information qui avait été diffusée de force sur toutes les chaînes de télévision : New-York, la ville qui avait été soufflée par une explosion par un homme qui avait des pouvoirs, d'après le commentateur de la vidéo. Mery' était presque sûre de trouver d'autres personnes comme elle à New-York. La voilà la solution !! Elle prit une valise et y fourra toutes ses affaires. Elle sortit de son appartement, puis de son immeuble et hala un taxi. Le véhicule la déposa devant l'aéroport et elle prit le premier avion pour New-York, une ville encore totalement inconnue pour elle. Meryem partait découvrir le monde, et partait découvrir peut-être quelqu'un qui pourrait l'aider avec son pouvoir.

La vie à New York ne fut pas facile, mais Mery' fit une rencontre qui allait boulverser sa vie à jamais : celle d'Heaven Cook. Les deux jeunes femmes ne le savaient pas encore alors, mais elles étaient soeurs jumelles, séparées dès les premiers mois de leur vie. De nature naïve, et par envie de contrôler son pouvoir, Mery' la suivit et fit d'énormes progrès. C'est par un jour des plus bizarres qu'elle se rendit compte qu'elle avait toujours eu une soeur, et que cette dernière n'était autre qu'Heav'. C'est ainsi qu'elle se découvrit un autre pouvoir, l'empathie par le physique.
Les années passèrent, les temps changèrent et Mery' sentait un monde se modifier de jours en jours.

Finalement, l'événement tragique de l'histoire arriva : le gouvernement lança une grande chasse comme les gens possédant des dons, qu'ils soient "Vilains" ou "Heroes". Ils étaient tous mis dans le même panier, et personne ne savait vraiment ce qui arrivait à ceux qui avaient le malheur de se faire attraper. Meryem étant une de ces personnes aux pouvoirs surnaturels, elle dut se cacher quelques mois, et se faire oublier, ce qui ne fut pas d'une grande difficulté, vu l'aversion de la jeune femme à se faire remarquer. C'est au bout de quelques temps, alors que notre jeune blonde se promener dans les rues de New York, et en voyant une petite boutique à vendre qu'elle eut une idée : se fondre dans la masse, et adopter un style de vie complètement normal. Aussitôt penser, aussitôt réaliser, Mery acheta la boutique et la transforma...... en fleuriste !! Et oui, notre jeune amie s'était enfin décidée à renouer avec un moment heureux de son passé : sa vie parmi les plantes. Ce n'était pas une immense entreprise qui vendait des millions de bouquets par jour, non, juste un petit endroit tranquille où un geste fleural peut redonner le sourire. Mais Meryem a conscience que son tour arrivera peut-être un jour, que des agents de gouvernement vont venir, faire tinter la petite clochette accrochée au haut de la porte et l'embarquer sans rien demander de plus. En attendant, elle se contente de mener sa vie paisible, comme une personne normale. Elle voit de temps en temps sa jumelle, Heaven, mais seulement lorsqu'Alexis, le compagnon de l'aînée Cook est absent pour son travail.

©️Mery'


Dernière édition par Meryem Braut Cook le Dim 22 Mar - 23:29, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex Dumont
¤ No Future ? I can't accept it ¤
avatar

Nombre de messages : 82
Localisation : New York
Emploi/loisirs : Interprète
Date d'inscription : 31/10/2008

Feuille de personnage
Age: 29 ans
Pouvoir:
Travail: Interprète à l'ONU

MessageSujet: Re: [100%] Meryem Braut Cook   Ven 20 Mar - 7:07

Super, franchement, ta fiche est excellente.

Malheureusement, il y a un détail qui ne colle pas avec le forum Continuum, et c'est pour ça que je me permets d'intervenir avant que tu n'aies terminé ta fiche (t'inquiète pas, je supprimerai mon message une fois ce détail arrangé, histoire de ne pas interrompre tes posts successifs).

Continuum est bien un forum qui se déroule 4 ans après celui de :::Heroes:::. Seul problème, tu as pris en compte certains faits qui ont eu lieu après le nœud temporel qui lie les deux forums. Ici, l'histoire ne prend en compte que ce qu'il s'est passé avant l'arrestation de Sylar par l'OWI suite à l'explosion de la Maison Blanche. Tout ce qu'il se passe après n'est pas arrivé ici, il y a eu une variation des évènements (d'où mon histoire de "noeud temporel" qui lie plusieurs futurs possibles à un passé commun). En résumé, Arthur et Pine Hearst n'ont jamais attaqué l'OWI, nous ne sommes même pas certains que Pine ait existé. Sylar après son arrestation a visiblement accepté de changer de mode de vie, prenant conscience du mal qu'il causait, pour devenir "monsieur tout le monde" et ainsi être relâcher pour poursuivre une vie "normale" (un genre de récompense pour bonne conduite).

Bref, il faut visiblement que tu modifies quelques passages de ton histoire afin de coller avec ce qu'il a pu arriver durant 4 ans à partir du moment où Sylar a été arrêté. J'ai bien conscience que tu t'es inscrite sur :::Heroes::: après cet évènement, et qu'en quelque sorte, je te demande de balancer tout ce que tu as construit sur ce dernier à la poubelle (même si ça n'est pas le cas, je te rassure), mais ça te donne d'autant plus de liberté pour nous expliquer ce qu'il t'est arrivé.

En cas de question ou d'incompréhension (je sais pas si je suis clair avec mon histoire de noeud, Sylar dit toujours que je fais des explications trop longues et trop compliquées), tu sais où me contacter Wink.

_________________

It was just the Beginning ...
... now, it's time to Fight !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meryem Braut Cook

avatar

Nombre de messages : 24
Age : 25
Emploi/loisirs : Fleuriste
Date d'inscription : 18/03/2009

Feuille de personnage
Age: 28 ans
Pouvoir:
Travail: Fleuriste

MessageSujet: Re: [100%] Meryem Braut Cook   Ven 20 Mar - 9:16

Pas de problème, j'ai (à peu près) tout compris ^^". Je fais les modif' ce soir et je poste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan Sorrow

avatar

Nombre de messages : 4
Age : 25
Date d'inscription : 17/03/2009

Feuille de personnage
Age: 29 ans
Pouvoir:
Travail: Informaticien

MessageSujet: Re: [100%] Meryem Braut Cook   Ven 20 Mar - 18:27

J'sais pas pourquoi, mais je suis offensé en lisant le début de la fiche de prez... Evil or Very Mad

J'te souhaite la bienvenu à contrecoeur ( non j'rigole... un peu Razz ) et j'espère RP avec toi, vu que j'ai pas encore eu ce privilège sur l'autre fo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meryem Braut Cook

avatar

Nombre de messages : 24
Age : 25
Emploi/loisirs : Fleuriste
Date d'inscription : 18/03/2009

Feuille de personnage
Age: 28 ans
Pouvoir:
Travail: Fleuriste

MessageSujet: Re: [100%] Meryem Braut Cook   Dim 22 Mar - 23:30

Nan, nan, vous ne rêvez pas !!

J'ai fini !!! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terry Sawyer
-* Powerless ? I don't think so... *-
avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 05/03/2009

MessageSujet: Re: [100%] Meryem Braut Cook   Dim 22 Mar - 23:35

Alors officielement, Bienvenue! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexis Kane
~The Reaper is always just a step behind me...~
avatar

Nombre de messages : 66
Age : 31
Date d'inscription : 21/11/2008

Feuille de personnage
Age: 30
Pouvoir:
Travail: Membre du gouvernement

MessageSujet: Re: [100%] Meryem Braut Cook   Lun 23 Mar - 0:22

Bienvenu belle-soeur! On est pas en très bons termes mais bon, une ennemie de plus ou de moins... Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex Dumont
¤ No Future ? I can't accept it ¤
avatar

Nombre de messages : 82
Localisation : New York
Emploi/loisirs : Interprète
Date d'inscription : 31/10/2008

Feuille de personnage
Age: 29 ans
Pouvoir:
Travail: Interprète à l'ONU

MessageSujet: Re: [100%] Meryem Braut Cook   Lun 23 Mar - 1:55

Ok pour moi, tu es validée.

_________________

It was just the Beginning ...
... now, it's time to Fight !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meryem Braut Cook

avatar

Nombre de messages : 24
Age : 25
Emploi/loisirs : Fleuriste
Date d'inscription : 18/03/2009

Feuille de personnage
Age: 28 ans
Pouvoir:
Travail: Fleuriste

MessageSujet: Re: [100%] Meryem Braut Cook   Lun 23 Mar - 9:15

Merci Beauf', t'inquiète, je fais pas partie des gens qui veulent te tuer, juste qui t'aime pas Razz

Merci pour le validation Alex !!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [100%] Meryem Braut Cook   

Revenir en haut Aller en bas
 
[100%] Meryem Braut Cook
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Let's cook? [PV]
» LES HUMAINS • (4/7)
» Avaline Primrose Clives/Lorena Inès Martines
» COOK petit x westie - ADOPTE ET HEUREUX
» Belle B. Cook - Styliste du District 12

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes - Continuum :: Hors Jeu :: Inscriptions :: Fiches Validées-
Sauter vers: