Hunting is Coming
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le temps coule tel une riviere...( Libre)

Aller en bas 
AuteurMessage
Rick Baneson
--Wish you were here... --
avatar

Nombre de messages : 87
Age : 26
Localisation : Time Square, NYC
Date d'inscription : 21/11/2008

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Pouvoir:
Travail: Membre de l'O.W.I

MessageSujet: Le temps coule tel une riviere...( Libre)   Sam 22 Nov - 21:36

Central Park avait toujours été le point culminant de la vie dans tout New York. Si Time Square etait le coeur de la ville, on appellait le fameux parc " The city's lungs". Avec son zoo, ses jardins et ses sentiers verdoyant, on ne trouvait pas d'endroit plus naturel dans la megapole. Les poumons furent cependant detruits, un etre ayant répandut le carnage tel un cancer dans l'Amerique: Sylar. Sa faisait deja quatre ans. A cette époque, aucun vegetal ne regnait sur le parc. Il n'y avais plus qu'un desert de cendre froide, balayé par le vent.

Aujourd'hui, les choses avaient changées. La cendre avait disparut, de petits arbres avaient été plantés et les jardins regorgeaient de fleurs a nouveau. Et c'est justement dans le jardin francais que Rick Baneson se trouvait, assis sur un banc. Une plaque en mémoire des gens décédés lors de l'explosion se trouvait face a lui. Il l'avait lut des dixaine de fois, elle n'atirait plus vraiment son attention. Les choses avaient changées. Rick aussi...

Le jeune homme, qui était maintenant dans la mi vingtaine, portait une chemise noir ainsi qu'une pairs de pantalon relativement classe. Rien de trop extravaguant. Il lisait un bouquin, mais sa faisait environs huit fois qu'il recommenssait la meme phrase, incapable de se concentré. Il pensait a son passé, ses années de délire intense, sans espoir, sans amour. Il avait perdu se que les gens décrivaient comme les années les plus importantes d'un vie. Et dans quel but? Detruire tout. Rick leva les yeux de son livre, regarda les fleurs, l'herbre verte, la fontaine dont l'humidité se faisait ressentir sur son visage. Non. Le monde etait trop beau pour le detruire. Il se devait de le defendre. Les ennemis du monde était ses anciens amis. Il devait donc se battre contre eux.

Mais pour la premiere fois, il n'était pas seul. L'O.W.I possedait une ame commune entre ses agents. Ceux qui travaillaient ensemble sortaient plus pres que frere et soeur. Rick était biend ans son nouveau monde. Il culpabilisait pour le passé mais il pouvait changer les choses.

Quelqu'un lui tapa sur l'épaule. D'un ton enjoué que tres peut de gens lui avait connu dans le temps, il déclara:

- Tu en en mis du temps! Tu etais plus ponctuel dans le temps!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexis Kane
~The Reaper is always just a step behind me...~
avatar

Nombre de messages : 66
Age : 30
Date d'inscription : 21/11/2008

Feuille de personnage
Age: 30
Pouvoir:
Travail: Membre du gouvernement

MessageSujet: Re: Le temps coule tel une riviere...( Libre)   Lun 24 Nov - 20:00

Ah l'air extérieur, voilà un fruit auquel Alexis n'avait pas goûté depuis longtemps. Il ne pouvait respirer cette fraicheur, ce sentiment de renouveau qui emplissait les environs. L’homme était condamné à vivre le restant de ses jours sans la possibilité de se satisfaire avec les plus petits plaisirs de la vie. Ce n’était pas une malédiction pour lui, au contraire, c’était une bénédiction qui lui donnait une liberté inespérée. Il devait survivre avec ça et le poids de cet déficience ne lui faisait faire guère aucuns cauchemars…

À présent, tout avait changé pour lui, enfin presque. Le ténébreux avait un nouveau milieu de travail, des nouveaux alliés et une nouvelle motivation. Il était toujours poussé par cette soif d’en savoir plus, cette soif qui lui amenait à vouloir encore plus de puissance, à retirer le maximum du potentiel qui l’habitait. Il ne pouvait plus faire ce qu’il voulait car ses objectifs et ses buts étaient bien définis. Il ne pouvait plus aller surgir dans les rues et assassiner un passant quelconque, ce temps la était révolu depuis son emprisonnement. En fait, il pouvait risquer un tel mode de vie mais à quoi bon se jeter dans la gueule du loup quand on peut lui donner un coup de pied dans les dents?

Suite à la réunion organisée par John Smith, Alexis avait fait savoir à ses supérieurs et ses employés qu’il irait explorer un peu le terrain, histoire de récolter quelques perles d’informations. Il avait manqué 4 ans de sa vie après tout, c’était beaucoup de connaissances qui lui avaient échappées. Ses agissements devaient être calculés à l’avance pour s’assurer que le résultat final soit d’une perfection exemplaire. C’est ce qu’il devait faire maintenant, montrer l’exemple, montrer que son poste de supérieur était mérité jusqu’à la dernière goutte. Il avait déjà gagné la confiance de John Smith avec facilité, il devait en faire de même avec le restant des employés de l’immeuble gouvernemental dans lequel il travaillait. Peut-être qu’un jour, il pourrait continuer à gravir les échelons et un jour, qui sait…

Central Park. La réserve naturelle des habitants de New York. Les végétaux abondaient de nouveau et la population semblait plus à l’aise de circuler dans ce lieu anciennement cendré et sinistre. Alexis prenait le temps d’observer chacun d’entre eux, question de remarquer des visages familiers. Pour sa part, il pourrait bien être reconnu car son physique est resté sensiblement le même. Les mêmes cheveux, les mêmes yeux, la même grandeur, seulement certains traits du visage qui démontraient son vieillissement. Il avait toujours cet petit air de jeune adolescent qui trainait sur lui. Toutefois, aujourd’hui, c’était un homme de travail important, voir un homme d’affaires ambitieux. Rien ne l’empêcherait par contre d’être habité par une certaine rage, un désir profond de dominer et de vaincre. Une ambition que personne ne pourrait lui arracher, même après autant d’années de souffrance…

Vêtu d’un très chic habit, recouvert par un grand manteau noir, le ténébreux marchait lentement. Il déambulait, à la recherche de quelque chose qui pourrait capter son attention. Personne ne semblait faire attention à lui et c’était l’idéal, car il pourrait agir encore plus en discrétion. Alors qu’il s’apprêtait à quitter les environs, Alexis s’immobilisa et regarda droit devant lui. Il aperçut un homme, un homme âgé d’environ 24-25 ans. De dos, il avait l’impression d’une silhouette familière, comme un air de déjà-vu. Pourtant dans son esprit, ce n’était pas ce genre de souvenir qui y résidait. Il s’approcha alors et tapa légèrement l’épaule de l’homme. C’est alors que ce dernier répondit dans un enthousiasme qui surprit Alexis. Ça faisait longtemps que quelqu’un d’aussi joyeux était à sa portée. Il put alors apercevoir le visage de cet inconnu et au premier coup d’œil, rien du tout. Il restait un parfait étranger aux yeux du ténébreux. Peut-être que cet étrange était spécial, peut-être qu’il avait un don que le gouvernement serait très intéressé d’étudier. Il devait en savoir plus, c’était sa petite mission du moment qu’il s’était fixé. Il fallait l’aborder avec calme et tact, ce qu’Alexis n’eut pas de mal à faire.


"Désolé, je vous ai pris pour un autre. Vous attendiez quelqu’un j’en conclu, permettez que je patiente avec vous?"

Sans attendre pour une réponse, l’homme prit place à l’extrémité du petit banc du parc, à coté de cet inconnu aux yeux verts. Il sortit ses mains gantés de cuir de ses poches et les laissa vagabonder à l’air libre. Alexis ne put s’empêcher avec quelques regards détournés que l’inconnu avait un livre en ses mains. Un ouvrage culturel, voilà qui pouvait en révéler énormément sur une personne. De son ton calme et neutre qu’on pouvait lui connaître, il parla de nouveau…

"Rare sont les gens de nos jours qui essaient de se cultiver par la voix mots écrits sur pages blanches. Sur quoi porte cet ouvrage dites moi?"

Alexis semblait bien gentil et sympathie comme ça mais si l’opportunité de frapper et de porter un dur coup se présentait à lui, jamais il n’hésiterait à le faire…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rick Baneson
--Wish you were here... --
avatar

Nombre de messages : 87
Age : 26
Localisation : Time Square, NYC
Date d'inscription : 21/11/2008

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Pouvoir:
Travail: Membre de l'O.W.I

MessageSujet: Re: Le temps coule tel une riviere...( Libre)   Mar 25 Nov - 2:38

Rick fut surpri de ne pas se retrouver devant son rendez-vous puis se trouva vraiment stupide d'avoir réagit de façon beaucoup trop extraverti. Il y a un temps ou il aurrait vomit a voir quelqu'un réagir ainsi. Au lieu de la personne qu'il attendait, il se trouvait maintenant face a un homme habillé d'un grand manteau noir. Bref, un type étrange. D'une voix un peu plus froide qu'au moment de son exclamation, il repndit:

- Heum, désolé, je ne voulais etre trop expressif. Je m'attendais pas a etre dérangé par quelqu'un d'autre que mon rendez-vous. Voyez vous...

Mais a peine avait-il finit sa phrase que l'inconnu s'invitait a attendre avec lui. Mais pour qui il se prenait! Ils ne se connaissaient pas du tout! Bien sur, il n'avait aucun droit sur les bancs de Central Park alors il le laissa s'installer a contre coeur. Cette fois, il n'eut pas trop de difficulté a se replonger dans sa lecture. Mais l'inconnu, lui, ne semblait pas le voir de cet oeil. Il semblait meme vouloir lui parler coute que coute. Pour ne pas paraitre impoli, Rick sourit a la remarque de son interlocuteur.

- Et bien, je m'informe presentement sur la biologie. Vous ne trouvez pas qu'avant de s'informer sur se qui nous entoure, que se sois la musique, l'histoire, ou meme les regles fondamentales de la physique, il est important de comprendre comment notre corps fonctionne? Il eut un petit sourire penseur avant de continuer, Ça me faisait toujours rire dans le temps que j'était étudiant, quand je voyais des éleves couler leur bio. Il pouvait comprendre la mathematique, le francais et ainsi de suite mais ne comrpenait aps le fonctionnement de leur propres corps. C'est ridicule!

Rick se surpris a trop parler. Il n'était pas tres bavard d'habitude...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexis Kane
~The Reaper is always just a step behind me...~
avatar

Nombre de messages : 66
Age : 30
Date d'inscription : 21/11/2008

Feuille de personnage
Age: 30
Pouvoir:
Travail: Membre du gouvernement

MessageSujet: Re: Le temps coule tel une riviere...( Libre)   Mer 26 Nov - 8:23

Pauvre inconnu, il n’avait vraiment pas de chance. Il ne voulait pas être dérangé mais c’est un Alexis avec un but précis qui s’aventurait dans cette discussion. Il précisa également qu’il ne s’attendait pas à être abordé par quelqu’un d’autre que son rendez-vous et qu’il s’excusait d’avoir été trop expressif. Le ténébreux se moquait un peu de cette remarque. Après qu’il aille de nouveau dérangé l’inconnu, ce dernier expliqua sa lecture et fit quelques remarques par rapport à son ancienne vie d’étudiant. Ce qui était intéressant, c’est qu’il en avait dit plus que à ce quoi s’attendait Alexis. Ce dernier comptait bien développer la-dessus…

Alors que le silence s’était installé de nouveau, Alexis observait les alentours. Il pensait et réfléchissait à ce qu’il allait dire. Vite fait, il remarqua un écureuil et une femme qui passait non loin devant eux. De façon très nonchalante, il pointa son doigt ganté vers le petit animal et parla…


"Voyez cet écureuil, il en a de la chance lui. Sa vie se résume à se cacher pendant l’hiver et à manger sa réserve de noix. Il n’a aucune question existentielle à se poser, aucuns problèmes à affronter, bref, tout est facile pour lui. Voyez maintenant cette femme, un être vivant au métabolisme complet, tout comme nous 2 et le restant des habitants ici. Vous avez bien raison, il est primordial de comprendre comment notre système vital fonctionne. Ce dernier est en constante évolution et change à chaque tranche de vie, il devient alors un peu difficile d’en comprendre ses bases. De plus, certains d’entre nous ont ce petit quelque chose de plus, ce petit don qui les rend unique et qui les distingue. Peut-être que la femme avait cette distinction, ce n’est pas l’écureuil qui va nous lancer une boule de feu parce qu’il se sent menacé."

Étrange comparaison que l’homme faisait là. Où voulait-il en venir? Peut-être qu’il voulait faire cracher le morceau à Rick et avoir connaissance du don de ce dernier, s’il en avait bien un…

"C’est vrai ce que vous dites. D’un coté, il y a des humains qui préfèrent s’enrichir de connaissances mentales plutôt que corporelles. Je ne crois pas que ça soit un mal pour autant, étant donné que le savoir représente une source de puissance inestimable. D’un autre coté, avoir la compréhension totale de notre corps est un tour de force que peu de personnes ont réussis à ce jour. Nous sommes des êtres de complexité et nous nous rendons la vie compliquée avec nos problèmes et nos émotions en plus."

Ça ne faisait peut-être pas grand sens ce qu’Alexis racontait mais il savait où il se dirigeait et qu’est-ce qu’il devait faire. Rick parlait de biologie et son livre portait la-dessus, il fallait donc poursuivre dans ce chemin. Peut-être que l’homme en savait plus qu’il laissait paraître, peut-être qu’il détenait des renseignements plus que précieux susceptibles d’intéresser le gouvernement. Si le ténébreux réussissait à mettre la main dessus, le dossier deviendrait alors utile à des recherches scientifiques…

Alexis souleva légèrement le col de son manteau tout en accotant ses bras sur le dossier du banc. C’est tout en fixant les arbres devant eux qu’il reprit…


"Vous lisez et étudiez surement la biologie. C’est étrange parce que moi aussi je fais de la biologie, enfin, plus informatique que autre chose. Je travaille dans une firme privée d’ordinateurs, c’est pour ça que je soulève le sujet. Sinon vous cher inconnu, êtes vous médecin ou quelque chose du genre? Un peu jeune j’en conviens mais possiblement plein de ressources."

Un léger sourire moquer se traça sur les lèvres de l’homme. Il ne cherchait pas à provoquer ou narguer son voisin de banc, seulement captiver son attention au maximum. Il avait prise sur une nouvelle proie, sur un nouveau sujet de mission. Ce n’était pas prévu au départ mais un petit détour valait peut-être bien la peine, qui sait le genre de trésors enfouis pourraient s’y trouver.

En ce moment toutefois, Alexis se demandait si son pouvoir pouvait servir à quelque chose, rendre la situation plus intéressantes par exemple. L’utilisation de ce don était devenu comme une drogue, essentielle et importante à la survie de sa personne. Il savait qu’il en dépendait mais il était capable de contrôler le tout, il avait la maitrise parfaite sur les ombres. Malgré son emprisonnement, malgré ses années de souffrance, le ténébreux était convaincu que ça avait servit à resouffler de l’énergie dans le potentiel encore caché en lui. Aujourd’hui, il avait vieilli et il était prêt à atteindre sa pleine maturité, sa pleine puissance…

Une entité sommeillait en lui, on l’avait aperçu 3 ans plus tôt. Si Alexis avait la possibilité de manifester un tel pouvoir à n’importe quel moment, on ose imaginer ce dont il serait capable de faire…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rick Baneson
--Wish you were here... --
avatar

Nombre de messages : 87
Age : 26
Localisation : Time Square, NYC
Date d'inscription : 21/11/2008

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Pouvoir:
Travail: Membre de l'O.W.I

MessageSujet: Re: Le temps coule tel une riviere...( Libre)   Mar 2 Déc - 2:07

Pendant quelques secondes, Rick eu l'impression que l'inconnu allait peut etre le laisser a sa lecture. Que de naiveté. L'homme leva une main gantée vers un petit rongeur qui courrait non loin de la. Le monologue que l'homme au manteau prononssa par la suite fut étrange. S'il y avait unot qui covnenait, c'etait bien étrange. Rick ne ptu s'empecher de penser que rationel aurrait convenut aussi. Il avait raison. L'agent de l'O.W.I regardait maintenant son interlocuteur avec plus d'avidité. Il semblait jeune mais ses yeux laissaient transparaitre de l'experience que l'on ne retrouvait pas chez les gens de l'age de Rick. Il dégageait aussi un charisme semblable a celui de nombreux hommes politiques. Un homme a qui les masses ferait facilement confiance. Donc, un homme dangereux.

Pendant que Rick observait l'inconnu, ce dernier continuait son discours sur la difficulté que l'inteligence apportait au etres humains. Étrangement, le plus jeune des deux hommes avait toujours pensé que l'Inteligence était un cadeaux empoissoné lorsqu'utilisé avec malvaillance. Malheureusement, la plupars des hommes ne semblait pas deffinir un concepte tres clair du Bien et du Mal. L'argent avait toujours menée le monde et, d'apres Rick, le capitalisme ne convenait plus a la civilisation éclairée des Etats-Unis. Mais se n'était pas vraiment le genre d'opinion que l'on racontait a tous...

Encore un fois, les reflexions de Rick l'avait ammené a ne pas trop porter attention a se que l'inconnu lui racontait. Il entendit clairement la derniere phrase, a laquelle il repondit promptement.

- Vous savez, j'ai travaillé comme biologiste dans une firme médical il y a quelques années. Dernierement, je prefere étudier. L'enrrichissement n'a jamais de limites apres tout. Biologiquement parlant, il faut dire que les évenements de ses derneires années ne laissent pas place à l'ignorance. Je veux dire...

Jouant parfaitement son jeu, il se pencha comme s'il ne voulait pas que les autres entendent.

-... Si on auvait sut pour les "gens a capacités extraordinaires" avant l'Explosion de New York, on aurrait put éviter pleins de morts affreuses.

En pilant sur ses convictions et sur sont dégouts, Rick continua ses mensonges avec une crédibilité effrayante.

- Je suis content que le gouvernement, Notre gouvernement, prenne enfin les mesure nécessaire contre ses monstres! Qu'en penssez vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexis Kane
~The Reaper is always just a step behind me...~
avatar

Nombre de messages : 66
Age : 30
Date d'inscription : 21/11/2008

Feuille de personnage
Age: 30
Pouvoir:
Travail: Membre du gouvernement

MessageSujet: Re: Le temps coule tel une riviere...( Libre)   Jeu 4 Déc - 7:46

Le discours bien ficelé d’Alexis semblait passer carrément dans le vide. Sans doutes que Rick n’avait pas cette sagesse qui venait avec l’âge. Il semblait bien sur de ses propos et de ce qu’il avançait, il avait l’air d’un homme convaincu de ses opinions. Toutefois, chose qui retint l’attention du ténébreux, c’est quand il fit mention du bon travail du gouvernement que son attention fut capté au maximum. Il traitait les mutants, les spéciaux de monstres, c’était toute une insulte quand même. Selon Alexis, ça représentait des gens bien normaux. Son opinion était un peu controversée étant donné que lui-même travaillait au gouvernement. C’est en se relevant, les mains croisées dans son dos qu’il parla d’un ton confiant, calme, voir rassembleur. Après tout, Rick avait bien perçut le ténébreux comme un charismatique homme politique…

"Voyez-vous, je ne pense pas la même chose exactement. Si vous saviez exactement ce que le gouvernement prévoir faire, ce n’est guère mieux. De plus, les êtres spéciaux, ils font parti de ce monde, ce sont l’avenir de notre Évolution, une étape importante dans le processus de la vie de tous. Anéantir ses monstres comme vous dites ne serait guère une solution, car le gouvernement trouverait un moyen d’en créer de manière synthétique et d’avoir le contrôle sur eux. Il sortira gagnant en bout de ligne, de toute façon. Les gens croient tellement en ce symbole de la nation qu’ils seraient prêt à sacrifier n’importe quoi pour la réussite de leurs projets. Remarquez, c’est peut-être une bonne chose, nous les humains finiront sans doutes par réaliser le tas d’erreur que nous sommes capable de commettre."

Les propos d’Alexis étaient un brin étrange. D’un coté, il semblait appuyer les mesures du gouvernement et de l’autre, il serait prêt à les stopper à tout prix. Dans ces circonstances la, il était très difficile de devenir ses véritables intentions. C’était son but, à la fois de garder une certaine couverture et de faire parler les gens autour de lui. Le problème en ce moment, c’est qu’il n’avait pas grandes informations pour ouvrir un dossier sur l’homme avec qui il avait une conversation en ce moment. Peut-être qu’il y en avait déjà un de caché dans ses archives de bureau, il n’avait pas pris le temps d’explorer. Pour l’instant, l’important, c’est de savoir si Rick était doté de ce cadeau qu’avait lui-même le ténébreux…

Alexis s’accroupit, les avant-bras accotés sur ses genoux. Il ramassa une petite roche dans ses mains et la lança à une petite hauteur à quelques reprises. Sans s’en rendre compte, un souvenir lui revint en tête. À ses débuts, il avait de la difficulté à enfermer ce genre d’objets dans ses boites de ténèbres. Aujourd’hui, sa maitrise est totale. En plus d’être capable de créer des cages pouvant contenir plusieurs personnes, il est capable de les déplacer comme s’il possédait un pouvoir de télékinésie, mais sur ses créations seulement. Son plus grand secret résidait dans sa métamorphose: dans le passé, c’était arrivé sous le coup de la colère et de la puissance de l’émotion. Alors qu’il est au sommet de sa puissance, et qu’il veut pousser les limites encore plus lui, qu’est-il capable de faire? Voilà pourquoi le gouvernement tenait à lui offrir un poste, ses ressources sont nombreuses, et efficaces…

En déposant la roche sur le sol, Alexis se releva et se retourna vers Rick, toujours en ayant ses mains derrière son dos. Il reprit parole calmement…


"Imaginez un peu la situation. Le gouvernement réussit à créer un sérum à injection qui permet de donner des pouvoirs aux êtres normaux de ce monde. Vous savez que c’est parfaitement possible, vous travaillez sur la biologie humaine après tout. Avec un tel sérum, le gouvernement aurait un parfait contrôle sur les intérêts des gens. Tout le monde se jetterait aux pieds de l’administration du pays pour avoir cette partie de pouvoir habituellement réservée. Vous n’aimeriez pas ça vous, avoir un tel don? Ça change une vie j’en suis persuadé, autant du bon que du mauvais. Mais étant donné la tendance aveugle de la race, personne ne s’en rendrait compte. Avec des mutants synthétiques contrôlés, le gouvernement serait capable de faire énormément de choses. Il aurait une puissance de frappe redoutable. Qu’arriverait-il aux rebelles vous pensez? Le retour à la case départ, la mort de l’âme."

"On sait très bien qu’ils auront prévu un virus à l’effet contraire. Si les nouvelles créations ne font pas l’affaire, on les élimine, aussi simple que cela. Éventuellement, ça s’appliquera à tous les êtres spéciaux et la chasse sera bientôt ouverte. C’est le début d’un cercle vicieux aux courbes extrêmement dangereuses et la boucle va bientôt se refermer. Il est trop tard de toute façon et puis ça ne me regarde pas, je vais plutôt me concentrer sur mon petit travail sur les ordinateurs. Si ça peut me sauver de la boucherie qui plane sur nous, j’en serais ravi. "

"Enfin bref, vous me disiez quelqu’un, serait-ce indiscret de vous demandez de qui il s’agit? Après tout, peut-être que j’ai eu connaissance de cette personne. Mais qu’est-ce que peut bien savoir un ingénieur en informatique après tout… "


Le grand ténébreux eut un léger sourire. Alors qu’il s’apprêtait à glisser autre chose dans la conversation, le regard sombre d’Alexis semblait suivre un objet en mouvement, un objet qui représentait une personne. Au premier coup d’œil, la silhouette semblait très familière. Il n’y portait guère attention pour le moment, il restait debout dans son silence à attendre la réplique du jeune Rick…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rick Baneson
--Wish you were here... --
avatar

Nombre de messages : 87
Age : 26
Localisation : Time Square, NYC
Date d'inscription : 21/11/2008

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Pouvoir:
Travail: Membre de l'O.W.I

MessageSujet: Re: Le temps coule tel une riviere...( Libre)   Sam 6 Déc - 5:16

Encore un fois, l'inconnu agit de façcon tres extravertie. Géneralement, lorsqu'on interompt quelqu'un dans sa lecture, on s'arrange pour pas continuer a le deranger. Mais lui voyant les chose d'un autre angle. Il se levait maintenant, parlant comme s'il s'adressait a une foule. Pourtant, a pars un écureuil particulierement témeraire qui explorait les alentours en jetant des regards paranoiaque au deux hommes, il n'y avait personne d'autre que Rick. Malaise leger. Il était seul avec un type pas net. Peut etre, mais il avait son pouvoir pour se defendre. Sauf si lui aussi avait un pouvoir. Dans se cas, la situation pourrait se gater. Rick decida de jouer le jeu de l'inconnu. Ne pas le contrarier était la base.

En meme temps que le jeune homme reflechissait, l'inconnu monologuait des diatribes contre le gourvernement. En fait, sa pouvait aussi etre pour le gouvernement. C'était dur a cerner. Lorsqu'il eut terminé, il se pencha, ramassant une roche qu'il lansa a quelques reprise dans les airs. Mais quel barjot! Soi il était un vrai moulin a parole sans sens precis, soi il s'amusait avec un caillou sans porter la moindre attention a Rick. Ce dernier voulut lui demander si tout allait bien mais il recomenssait deja, lancé sur un fil d'inspiration. Lorsqu'il termina son discours, il questionna Rick sur l'identité de la personne qui était sensé le rejoindre. Il manquait vraiment pas de culot celui-la! Ils ne se connaissaient meme pas et il croyait pouvoir le questionner sur sa vie? Rick se pressa a lui repondre avant qu'il s'interesse a un arbre ou a l'ecureuil.

- Peut-etre que je serais impoli en avansant cela mais, je vous trouve particulierement informé pour un ingenieur d'ordinateur au privé. Ce genre de personne ne sont pas ceux qui connaissent les plans du gouvernement avant le reste de la société.

Il le regarda d'un regard beaucoup plus froid meme si son ton de voix gardait la meme chaleur.

- Vous me questionnez mais je ne crois pas pouvoir vous repondre si vous me cachez des choses. Ou si vous voulez, je peux vous repondre avec des infos érronés. C'est votre choix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sachiyo Konoe

avatar

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 05/12/2008

Feuille de personnage
Age: 9 ans
Pouvoir:
Travail: écolière en fuite

MessageSujet: Re: Le temps coule tel une riviere...( Libre)   Dim 7 Déc - 22:55

(h-j : incruste powa !)

Sachiyo était assise derrière un banc, recroquevillée sur elle-même, tenant sa poupée toujours maculée de sang. Ses cheveux emmêlés et courts pendaient tristement et son visage affichait une dure expression, qu'aucun enfant de son âge ne devrait connaître. Elle cherchait un coin pour se reposer et pour voler quelque chose, à manger ou de l'argent. En attendant de trouver, elle devait passer inaperçue. Quelques enfants essayèrent d'aller jouer avec elle, mais leurs parents les retinrent en disant qu'ils ne devaient pas jouer avec une souillonne comme elle. Sans que les autres ne le voient, Sachiyo observait les gens autour d'elle, ceux qui sortaient leur porte-monnaie ou un sandwich. L'un d'eux lui parut la victime idéale. Un homme d'une cinquantaine d'années, endormi. Son porte-feuille dépassait de sa poche droite. Le plus discrètement possible, Sachiyo s'approcha de l'homme et tendit la main pour le voler. Elle sentit soudain que quelqu'un serrait son poignet et elle poussa un cri de douleur. L'homme s'était réveillé (ou bien faisait-il semblant de dormir ?) et avait attrapé avec brutalité le poignet de la petite fille.

"Tu voulais me voler hein ? Petite peste, je vais t'apprendre moi ! Ensuite je te livrerais à la police !"

Sachiyo écarquilla les yeux, terrifiée. Si elle était livrée, la Compagnie la retrouverait ! Elle tenta de se dégager. Ses yeux se fermèrent alors, et, dix secondes plus tard, l'homme poussa un horrible hurlement. Sachiyo sentit que la prise se déserrait, mais elle n'osait ouvrir les yeux. La chose s'était encore produite. Elle trouva le courage d'ouvrir les yeux. Un courage qu'elle regretta d'avoir eu. La main de l'homme avait fondu ! Comme s'il avait été mis en contact avec de l'acide chlorydrique...
Effrayée, Chiyo évita tout contact avec les gens, qui avaient appelé la police, et se précipita vers deux personnes qui, sans savoir exactement pourquoi, lui inspiraient confiance. A leur approche, elle se sentit subitement plus rassurée, et elle sentit sa peur la quitter. Presque.


"Aidez-moi, supplia-t-elle. S'il vous plaît, aidez-moi !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexis Kane
~The Reaper is always just a step behind me...~
avatar

Nombre de messages : 66
Age : 30
Date d'inscription : 21/11/2008

Feuille de personnage
Age: 30
Pouvoir:
Travail: Membre du gouvernement

MessageSujet: Re: Le temps coule tel une riviere...( Libre)   Lun 8 Déc - 8:30

Ainsi donc le mensonge de l’ingénieur en informatique n’était pas aussi crédible qu’Alexis se l’était imaginé. C’était aussi prévisible que le noir de la nuit en fait, on comprend pourquoi Rick n’a pas accroché à une telle sottise. Pourtant, tout ce tissus de paroles invraisemblables était très bien calculé, le ténébreux savait donc parfaitement ce qu’il faisait. Il voulait que son homme pose des questions et s’intéresse aux étranges théories qu’avançait le maitre des ombres. Il précisait d’ailleurs qu’un ingénieur informatique ne devrais pas en savoir autant sur les plans gouvernementaux qui étaient réservés pour les mutants. Le vif du sujet avait maintenant été abordé. De plus, Rick parlait comme quelqu’un qui avait quelque chose à cacher, quelqu’un qui possédait un secret presque honteux à révéler. Pourtant, si c’était bien ce qu’Alexis pensait, il ne devait pas avoir de gêne à vivre avec ce cadeau sacré. C’est ici que toutes les pensées de l’homme s’arrêta et qu’une question lui arriva en tête: devrait-il utiliser son pouvoir des ombres pour se montrer plus convaincant et persuasif dans ses propos? En temps normal, ça aurait déjà été fait comme action mais maintenant qu’il travaillait pour l’administration de son pays, chaque geste était crucial et voir fatal s’il traduisait une erreur remarquable à l’œil nu. Que faire alors que les 2 chemins condamnait à un destin peu enviable?

"L’impolitesse est un signe de curiosité. Toujours avancer vers l’inconnu pour en savoir plus, resté dans l’ignorance est mortel pour n’importe qui. Aujourd’hui, le véritable pouvoir, la seule puissance de ce monde, c’est la connaissance. Voilà pourquoi chacun d’entre nous recherche toujours la vérité, pour pouvoir exercer un impact conséquent. "

Alexis se pencha légèrement pour ramasser la précédente roche avec laquelle il s’était diverti quelques instants plus tôt. Il la regarda longuement sans dire un seul mot, décidant finalement de la conserver précieusement en son point. Son regard se replongea sur les yeux de Rick. Le ténébreux changea son air d’ironie pour une mine très sérieuse, ce qui n’empêcha pas son calme de prédominer. Il reprit…

"Je pourrais continuer de vous mentir pour protéger mes intérêts mais il y aura toujours un voile de mystère qui gardera intact mon intégrité. Je ne suis pas ingénieur au privé comme vous vous en doutiez mais j’ai quelques compétences en informatique qui m’ont permis d’infiltrer une base de données du gouvernement, ce pourquoi je suis informé sur quelque uns de leurs projets. Je travaille pour quelqu’un mais cela va rester caché dans l’ombre, ce n’est pas le genre de révélations qu’on peut faire à l’air libre. Depuis ce temps, ils me recherchent et veulent me capturer pour faire leurs petites expériences de laboratoire. Comprenez que je ne suis pas friand de ces bonbons empoisonnés, je préfère rester en mouvement et de façon discrète. Je le conçois que se montrer comme tel en public est un risque assez élevé mais la vie comporte des dangers qui échappent parfois à mon contrôle. De toute façon, il faudrait qu’ils réussissent à m’attraper d’abord et ça, c’est pas gagner d’avance."

Un petit rire s’en suit de la part d’Alexis. Il était teinté d’un étrange maléfice mais il semblait sincère malgré tout, un peu étrange donc. Les dés avaient été lancés, Rick savait à présent que le ténébreux possédait un pouvoir, du moins, la façon de parler de l’homme le démontrait parfaitement. Alexis n’avait pas peur de se dévoiler au grand jour car en fait, il aurait toujours un échappatoire à sa portée. Et puis, quand on travaille pour le gouvernement, on s’entend que se sortir du pétrin est beaucoup plus aisé que la normale…

Mr. Kane cherchait d’avantage à captiver l’homme au pouvoir inconnu, il devait l'entraîner dans sa tempête de mots déferlant à une vitesse meurtrière. C’était le temps d’aller plus loin, de se plonger tête première dans le destin et voir si Rick allait suivre. Si ce dernier était prêt à s’aventurer, alors le reste de l’intrigue serait palpitant à découvrir. Le but primaire restait toutefois: en savoir plus pour avoir éventuellement un sujet de recherche au potentiel exploitable. Alexis souleva sa main qui contenait la roche en direction de Rick, de sorte que seul lui pouvait bien apercevoir ce qui allait se passer. En une seule seconde, une petite sphère de ténèbres avait entouré la petite roche et s’était évaporé en un clignement de yeux. Cette démonstration était une infime partie de l’œuvre que pouvait mettre en place le ténébreux. Toutefois, laisser le spectacle jouer chacun des actes en même temps serait un plaisir gâché…


"Alors cher inconnu, faites vous aussi parti de élus de l’Évolution?"

Du coin de l’œil, Alexis aperçut une petite fille qui se dirigeait vers eux. Une fois à leur portée, elle leur demanda de l’aide. Pourquoi, et si soudainement en plus? C’était vraiment étrange, enfin, tout était étrange présentement alors ce n’était qu’une goutte de plus dans l’océan. Le ténébreux se tourna vers la jeune fille et s’accroupit à quelques mètres devant elle. Il joigna ses 2 mains gantées et lui parla, bien calmement.

"D’où tu sors toi dit moi? Et pourquoi tu as besoin d’aide? Je sens de la peur dans ton regard, ça ne doit pas être arrivé par hasard. Et ne t'inquiètes pas, je pourrai t'aider."

Il semblait aimable le grand monsieur bien habillé mais il y avait toujours une idée malsaine ou macabre derrière la tête, ça ne faisait pas de doutes, c'était inévitable...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le temps coule tel une riviere...( Libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le temps coule tel une riviere...( Libre)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fin d'un temps {PV Lucianna ~ Tim & Libre}
» Un petit peu de temps libre [Privé Keris]
» Jouer pour passer le temps [Libre ]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]
» Comme au bon vieux temps [libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes - Continuum :: New-York :: Central Park-
Sauter vers: