Hunting is Coming
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Santa Maria

Aller en bas 
AuteurMessage
Kerry Tomas
|The Time To Join This Fight Is Now|
avatar

Nombre de messages : 56
Age : 32
Localisation : Back to New-York
Date d'inscription : 29/10/2008

Feuille de personnage
Age: 29
Pouvoir:
Travail: Professeur de journalisme

MessageSujet: Santa Maria   Dim 9 Nov - 0:47

Santa-Maria
Nouveau Mexique

Kerry retourna la dernière et la déposa sur l'assiète où se trouvait les autres crêpes empilées les unes sur les autres. Elle sortit une autre assiète qu'elle déposa à côté du bol de lait, elle sortit un verre et le rempli de jus d'orange. Ceci était le rituel du mercredi matin, ça changeait des cereales et ça faisait tellement plaisir à Lisa alors pourquoi s'en priver ? Tiens en parlant du loup, Kerry entendit des bruits de pas provenant de l'escalier. Elle sourit en voyant sa fille. La fillette se mit a courir dans les bras de sa mère.

-"Eh mais c'est ma princesse ! Oh regardez moi ça, tu as encore grandit."

Lisa aquiesça d'un grand signe de la tête.

-"Je suis grande moi."
-"Bien sur tu l'es."

Elle deposa un gros bisous sur la joue de sa fille et la redéposa sur le sol. Avec Teddy son nounourse en peluche, Lisa se dirigea vers la table et s'assis sur sa chaise.

-"Chouette c'est le matin des crepes !"

Kerry sourit. La fillette fronça ses sourcils et fit une moue contrariée. Elle se tourna vers sa mère.

-"Maman, il est où le zocolat ?"
-"Chocolat chérie."

Elle se retourna vers le palcard et sortit le bocal de pâte chocolatée à tartiner (ouais Nutella quoi ^^) et le déposa sur la table.

-"Miam."
-"Tu veux que j'étalle le chocolat ?"
-"Noon, je peux faire."
-"Dacodac chef."

Kerry lui tendit la cuillère. Elle éteignit ensuite la boulloire éléctrique et prépara son thè dans une tasse.

-"Non c'est pas pour toi."

Elle se retourna et vit Jasper le labradore en train de renifler les crepes de Lisa.

-"Jasper ! Allez file."

Kerry ouvrit la porte fenêtre et fit sortir le chien qui alla directement se coucher dans sa niche. Kerry se retourna vers sa fille et rigola en la voyant. Lisa avait plein de chocolat autour de la bouche. Kerry la debarbouilla. Soudain la sonnette retentit.

-"Ah c'est surement Annette."

Annette Mackeusgly était une voisinne d'une 60aine d'années qui gardait Lisa quand Kerry ne pouvait, notamment les jours où il n'y avait pas école et que Kerry devait aller donner ses cours à l'université.
Kerry lui ouvrit la porte.


-"Bonjour Annette. La petite est dans la cuisine en train de prendre son petit déjeuner."

Les deux femmes retournèrent dans la cuisine.

-"Ma puce, je vais devoir aller travailler. Annette va te garder d'accords ?"

-"Voui."

Kerry tourna la tête vers la voisine.

-"Ne la laissez pas trop regarder la télé."
-"Vous en faites pas, les enfants ca me connait."

Kerry sourit et embrassa fille.

-"Je reviens tout à l'heure."

Lisa tandis les bras vers sa mère. Kerry la serra fort.

-"Sois bien sage avec Annette d'accord ?"

Lisa aquiesca. Kerry prit ses affaires et sortit de la maison, direction, l'université.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://continuum.forum-actif.net
Alex Dumont
¤ No Future ? I can't accept it ¤
avatar

Nombre de messages : 82
Localisation : New York
Emploi/loisirs : Interprète
Date d'inscription : 31/10/2008

Feuille de personnage
Age: 29 ans
Pouvoir:
Travail: Interprète à l'ONU

MessageSujet: Re: Santa Maria   Mar 11 Nov - 4:55

Quelques jours s’étaient écoulés depuis sa rencontre avec Gabriel Gray, et Alex n’avait pas perdu de temps. S’il voulait avoir un espoir de sauver le monde, il lui faudrait trouver de l’aide. Pour ce faire, il avait décidé de s’en remettre à ses vieilles connaissances. La première personne qui lui vint en tête ne fut pas Peter, contrairement à ce que l’on aurait pu croire. Même s’il tenait son ami en haute estime, quelque chose l’avait poussé à ne pas s’en occuper dans l’immédiat. Non, la première personne que le français tenta de rencontrer fut la première personne qui avait réellement pu lui donner des informations sur les gens comme eux il y a de cela maintenant quatre années : Kerry Tomas. Il ne l’avait pas revu depuis tout ce temps. Même si leurs rapports avaient pu connaitre une période houleuse voire même inamicale, Alex avait toujours considéré Kerry comme une personne qui avait un bon fond. Même lorsqu’elle s’était alliée à Sylar, il avait gardé l’espoir qu’un jour elle revienne à la raison, à juste titre. Ils s’étaient donc quittés en bon terme, ayant même vu, dans un moment d’égarement, leur relation se faire un peu plus intime. Alex n’avait jamais réellement su ce qui les avait menés à cette situation. Désir inavoué ou simple besoin de réconfort mutuel, le fait était qu’ils avaient l’espace d’un instant partagé quelque chose de plus profond qu’une simple amitié.

Grace à internet, Alex avait retrouvé la trace de la jeune femme sur le site d’une université de Santa Maria, au Nouveau Mexique. Elle y était enseignante en journalisme. Visiblement, elle était revenue à sa première passion, mais au lieu d’être sur le terrain, à présent, elle préférait dispenser son savoir à des personnes tout aussi avides de connaissances qu’elle l’avait été. Il se rendit donc sur le campus de bonne heure, dans l’espoir de pouvoir lui parler avant qu’elle ne commence ses cours. Il souhaitait au moins pouvoir lui demander de lui accorder un instant après sa journée de travail afin qu’il l’informe de ce qui les attendrait bientôt. Il se rendit donc au secrétariat du département en journalisme. La secrétaire, une femme d’un certain âge, le regarda d’un air suspect lorsqu’il lui demanda s’il était possible de voir Kerry, avant de lui répondre :


« Le professeur Tomas ne reçoit pas les élèves dans la matinée, vous devriez le savoir jeune homme. Si vous tenez vraiment à la voir, vous attendrez le cours ou bien la fin de la journée. »

Le ton de ce chien de garde du planning du "professeur Tomas" ne laissait rien à y redire. Elle ne permettrait pas que l’on dérange Kerry. Même si garder l’apparence de ses 25 ans pouvait parfois être un avantage, ce jour là, Alex se dit qu’il aurait bien aimé ne pas être pris pour un étudiant par cette vieille bique. Aucune chance de négocier avec le dragon, s’il voulait voir Kerry, il devrait soit attendre la fin de la journée, soit déjouer la vigilance de la secrétaire. L’affaire à traiter étant plutôt urgente, il devrait opter pour la deuxième solution. Sortant du bâtiment, il s’assit alors sur les marches du porche d’entrée, décidé à attendre le professeur pour lui parler. Le français n’eut pas longtemps à attendre. Il la reconnut du premier coup d’œil. Elle avait gardé la même démarche, la même manière de se mouvoir. Ses cheveux roux n’avaient en rien perdu leur éclat, la seule différence venant de leur longueur. A présent, Kerry les portait plus courts. Une mallette en main, elle avançait d’un pas déterminé en direction du bâtiment. Alors qu’elle commençait à gravir les quelques marches, Alex se leva et s’avança vers elle. Soudain, il fut presque gêné, ne sachant comment l’aborder. Devait-il rester soft et formaliste, ou bien pouvait-il se permettre de manifester un peu plus son plaisir de la revoir ? Et si oui, jusqu’à quel point ? Peu importait. Il se lança, se disant que tout cela viendrait naturellement si ça devait se faire.

« Bonjour Kerry … est-ce que tu me reconnais ? »

Bien sûr qu’elle le reconnaissait. Il n’avait pas changé, alors à moins d’être frappée d’amnésie, il n’y avait aucun risque qu’elle n’ait oublié son visage … pas après tout ce qu’ils avaient vécu. Il sourit légèrement, se rendant compte de la naïveté de sa question. Puis, il alla droit au but, n’ayant pas beaucoup de temps, ni l’envie que cette mégère de secrétaire ne lui tombe sur le poil.


« J’aurai besoin de te parler … c’est important. Est-ce que tu peux m’accorder quelques minutes ? »

_________________

It was just the Beginning ...
... now, it's time to Fight !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerry Tomas
|The Time To Join This Fight Is Now|
avatar

Nombre de messages : 56
Age : 32
Localisation : Back to New-York
Date d'inscription : 29/10/2008

Feuille de personnage
Age: 29
Pouvoir:
Travail: Professeur de journalisme

MessageSujet: Re: Santa Maria   Mar 11 Nov - 14:42

Kerry fut surprise de voir que la circulation était fluide vu l'heure qu'il était.
Kerry gara sa voiture dans le parking réservé aux enseignants, prit sa malette et se dirigea vers le bâtiment de journalisme.
Kerry commença à grimper les escaliers qui bordaient le bâtiment, une routine qu'elle faisait cinq jours sur sept, mais cette routine ne la dérangeait pas. Le journalisme avait toujours été sa passion. Bien qu'au début de ses études elle s'était jurée de terminer comme grande journaliste, ce qu'elle avait presque réussit, mais les événements de New-York l'ont éloigné de cette voie. Quand elle décida de quitter sa ville natale, elle se dit qu'enseigner n'était pas si mal non plus. Elle espèrait que ses cours renforçaient la passion pour métier qu'avait les étudiants et qu'ils allaient devenir de bons journalistes. Elle faisait tout pour ça.
ainsi elle arriva assez ena vance pour son premier cours de la journée, encore plus que d'habitude. Oui Kerry n'arrivait jamais en retard, contrairement à certains de ses collègues, ce qui decevait un peu les étudiants qui souhaitent avoir quelques minutes de plus avant d'aller en cours.

Soudain elle entendit une voix masculine l'interpeller. Cette voix tinté d'un fort accent français, elle ne pouvait appartenir qu'a une seule personne qu'elle n'avait pas depuis longtemps.

-"Alex..."
dit-elle après avoir levé le regard vers lui. Biensûr qu'elle le reconnaissait. Son coeur fit un bon en le voyant. Il n'avait pas changé, il était exactement comme dans ses souvenirs qui dataient de 4 ans. Alex s'approcha et lui demanda si ils pouvaient parler, que s'était important.

-"Euh...oui bien sûr. Suis moi."

De quoi voulait-il lui parler ? Cela devait etre vraiment important pour qu'il reprenne contact avec elle après toutes ses années. Tout en grimpant les marches, Kerry tenta de faire disparaître son malaise qui était compréhensible, enfin pour elle...
Kerry et Alex entrèrent dans le bâtiment et pénétrèrent dans l'amphithéatre totalement vide. Kerry déposa sa malette sur le bureau et se tourna vers Alex. Elle lui sourit.


-"Ca me fait plaisir de te voir Alex. Ca fait longtemps."

De nombreuses fois elle avait tenté de l'appeler avant et après la naissance de Lisa, mais elle n'avait jamais pu, jamais voulu. Cela semble égoiste mais elle redoutait la réaction d'Alex, surtout qu'ils s'étaient quittés après avoir fait une erreur, ou pas, qui devait être sans consquences, et maintenant cette conséquence avait 4 ans.

-"Tu voulais me parler de quelque chose d'important ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://continuum.forum-actif.net
Alex Dumont
¤ No Future ? I can't accept it ¤
avatar

Nombre de messages : 82
Localisation : New York
Emploi/loisirs : Interprète
Date d'inscription : 31/10/2008

Feuille de personnage
Age: 29 ans
Pouvoir:
Travail: Interprète à l'ONU

MessageSujet: Re: Santa Maria   Mar 11 Nov - 16:33

Après y avoir été invité, Alex suivit la jeune femme. Elle le conduisit jusqu’à l’amphithéâtre où elle ferait son cours. A présent qu’ils étaient seuls, il n’avait plus besoin de prendre de précaution par rapport à ce qu’il dirait. Visiblement, Kerry avait saisi toute l’importance de ce qu’allait lui révéler le français, les isolant ainsi d’oreilles indiscrètes. Après s’être débarrassée de ses affaires, elle reporta son attention sur Alex, prête à entendre ce qu’il avait à lui dire. Elle avait l’air à l’aise dans son nouveau travail et, elle semblait plus épanouie que jamais.

« Moi aussi ça me fait plaisir de te revoir … mais j’aurai préféré que ça se fasse dans d’autres circonstances. »

Alex regarda son interlocutrice droit dans les yeux. Il ne savait pas vraiment comment aborder le sujet. Devait-il parler de Gabriel ? Lui-même ne savait pas vraiment comment les évènements avenir allaient se produire. Prenant une profonde inspiration, il finit par se lancer.

« Je viens te voir pour te mettre en garde. Nous sommes une nouvelle fois en danger, nous, les individus spéciaux. Le gouvernement n’en a pas fini avec nous. Il va mettre en circulation un nouveau type de sérum, soit disant pour nous guérir, une injection qui pourrait inhiber nos pouvoirs … à croire que nous sommes malades. Le seul problème, c’est que cette substance est mortelle. Je ne sais pas encore si le gouvernement en a conscience et agit sciemment ou bien s’il agit en ignorant les effets secondaires de ce traitement … »

Alex la quitta du regard puis finit par s’éloigner légèrement, lui tournant le dos. Le silence qui venait de s’installer était pesant. Kerry semblait réfléchir à ce que venait de lui dire le français, dans un silence de tombe. De son côté, Alex se demandait s’il devait aller plus loin dans ses explications, mais surtout, s’il avait le droit d’impliquer la jeune femme d’avantage dans cette histoire, dans ce qui se révèlerait être un nouveau conflit. Pour le moment, il n’avait fait que la mettre en garde, dans le cas où elle aurait souhaité s’administrer ce sérum. Mais en dire d’avantage, lui en demander plus, ça aurait été la faire plonger pleinement dans ce dans quoi Gabriel l’avait entrainé quelques jours plus tôt. Finalement, il reprit la parole :

« … il ne faut surtout pas prendre ce médicament, même si j’avoue que ça peut être tentant. L’issue serait fatale. »

Alex se tourna de nouveau faisant face à son amie. Oui, il devait l’avouer, il avait espéré certains moments qu’une telle substance soit découverte. Un remède à sa malédiction, capable de faire disparaitre tout ce qu’il y avait de plus dangereux en lui. Mais là, le prix à payer était tout bonnement inacceptable, tout comme les conditions dans lesquelles cette alternative était proposée. Utiliser l’espoir de certaines personnes dans le désarroi le plus total afin de s’en débarrasser, ça n’avait rien d’humain.

« De mon côté, je vais tenter de freiner la propagation de ce fléau. Je ne te demande rien de plus que de rester prudente. Je sais déjà que je n’arriverai pas à arrêter la mise en circulation du sérum, et tôt ou tard, il y aura des morts et quand ça se saura, ça dégénérera. C’est à ce moment là qu’il faudra être le plus prudent. Ce que nous avons déjà vécu ne sera rien comparé à ce nouveau chapitre. »

_________________

It was just the Beginning ...
... now, it's time to Fight !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerry Tomas
|The Time To Join This Fight Is Now|
avatar

Nombre de messages : 56
Age : 32
Localisation : Back to New-York
Date d'inscription : 29/10/2008

Feuille de personnage
Age: 29
Pouvoir:
Travail: Professeur de journalisme

MessageSujet: Re: Santa Maria   Mar 11 Nov - 17:22

Kerry écoutait le discours d'Alex qui n'avait rien de joyeux. Alex lui expliqua que le gouvernement préparait une contre attaque contre les personnes ayant des pouvoirs, une pure vengeance pour les crimes occasionnés par ces personnes, des personnes comme elle et Alex.
Un sérum. Encore un. Voilà ce que préparait le gouvernement. Kerry se souvenait des publicités pour les anciens sérum disant déjà que les personnes ne voulant plus de leur pouvoir pouvaient être "libéréesé" de ce fardeau. Mais apparemment, les autorités n'avaient pas eu les resultats attendus. Ca ne finira jamais, cette course à l'érradication des pouvoirs. Ce qu'avait fait Sylar ainsi qu'elle et les autres villains à l'humanité toute entière leur revenait en pleine figure.

-"Si les personnes comme nous écoutent le gouvernement, ça sera l'écatombe...Crois moi je pense que les autorités connaissent très bien les risques de ce sérum. Ils veulent nous faire payer pour ce qu'on a fait il y a 4 ans et de ceux qui continuent même aujourd'hui."

Alex continua disant qu'il allait tenter de ralentir la mise sur le marché du sérum qui n'allait pas tarder à arriver. Kerry secoua la tête.


-"Non Alex, tu ne peux pas y aller seul, même avec ton pouvoir tu te fera tuer. On ne peut quasiment plus rien faire à part prévenir la population. Tu n'as aucune chance. Le gouvernement a du déjà prévoir des représaille éventuelles de notre part...tu ne peux pas y aller."


Kerry baissa la tête. Alex ne devait pas mourire. Même si Lisa ne le connaissait pas, Kerry n'avait pas envie de dire un jour à sa fille que son père est mort dans un combat perdu d'avance. Quelque chose vient titillé Kerry. Comment Alex pouvait-il être au courant de tout ça ? Son pouvoir se mit en route. Kerry leva la tête, son regard devint plus dure.


-"Tu es allé voir Sylar ?! Je croyais qu'il était toujours enfermé. J'aurais du le tuer quand j'en avait l'occasion !"

Kerry ferma un instant les yeux.

-"Je suis désolée..." dit-elle d'un ton plus calme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://continuum.forum-actif.net
Alex Dumont
¤ No Future ? I can't accept it ¤
avatar

Nombre de messages : 82
Localisation : New York
Emploi/loisirs : Interprète
Date d'inscription : 31/10/2008

Feuille de personnage
Age: 29 ans
Pouvoir:
Travail: Interprète à l'ONU

MessageSujet: Re: Santa Maria   Mar 11 Nov - 17:54

Soudain Kerry fut prise comme d’une sorte de panique, ne voulant pas qu’Alex tente d’empêcher le gouvernement d’utiliser ce sérum. Elle baissa la tête un instant, comme pour dissimuler une certaine crainte. Avait-elle peur qu’il échoue ou pire qu’il y reste. Etait-elle au courant de quelque chose grâce au pouvoir d’Isaac au sujet de l’avenir du français ? Puis, le jeune homme sentit un léger picotement dans sa tête, rien de douloureux, juste une sensation inhabituelle et quelque peu perturbante. La jeune femme releva alors la tête, le regard furieux. Elle lui reprocha alors d’être allé voir Sylar, de tenir ces informations de lui. Ce picotement, c’était le pouvoir de Kerry, sa capacité initiale : déceler la vérité. Se calmant, elle s’excusa de s’être emportée.

« Kerry … s’il te plait … évite ça à l’avenir … Je ne sais pas trop comment il réagit aux pouvoirs qui affectent directement mon esprit. Je ne voudrais pas … prendre de risque. »

Il savait se maîtriser, il savait fermer sa psyché pour contenir son pouvoir, pour enfermer cette personnalité instable qui s’était créée en lui. En revanche, il avait conscience que cette geôle restait fragile, notamment lorsque quelqu’un tentait de violer son esprit d’une manière ou d’une autre, que ce soit volontaire ou non. Fermant les yeux quelques secondes, il attendit que la sensation disparaisse, pour être certain qu’aucune brèche n’avait été faite dans son esprit. Il observa ensuite la jeune femme, avec un regard compatissant.

« En fait, ça ne s’est pas passé aussi simplement. Je suis tombé sur lui part hasard … si toutefois, le hasard existe. J’ai moi-même du mal à y croire et encore plus à le dire … mais il a changé, il est différent. Sylar n’existe plus … pour le moment. Il est devenu quelqu’un de posé et de réfléchi. Je crois que la paternité y est pour beaucoup. Oui, il est papa d’un petit garçon et non, il n’y a pas de maman. »

Observant Kerry, le français craignait qu’elle ne prenne mal la nouvelle. Mais il espérait qu’elle soit assez sage pour ne pas en prendre ombrage. La relation qu’elle avait eue avec cet homme était terminée depuis longtemps. Chacun avait donc le droit de vivre sa vie comme il l’entendait. Pourtant, il savait qu’il n’y avait pas que ça. Sylar avait fait souffrir beaucoup de monde, y compris Kerry qui pourtant, tenait à lui. Visiblement, elle ne lui avait jamais pardonné qu’il l’ait rejeté. Alex se sentit mal à l’aise car il était en parti responsable. Si la jeune femme s’était éloignée du tueur, cela avait été pour sauver le français. Ce choix, elle l’avait fait pour le bien de Gabriel, même si ce dernier n’en avait jamais eu conscience.


« Les choses changent Kerry, les gens aussi … enfin, je l’espère. Il nous a fait du mal à tous et aujourd’hui, il tente de se racheter. Une seconde chance lui a été offerte, ne la lui gâchons pas. Et puis, nous ne sommes pas non plus irréprochable toi et moi. Chacun à le droit de faire des erreurs. »

Puis, Alex repensa à la réaction de Kerry lorsqu’il lui avait annoncé qu’il tenterait de s’opposer au sérum. Cette histoire le troublait. Il voulait tirer ça au clair, savoir pourquoi elle avait peur qu’il meurt. En était-elle certaine ou bien n’était ce qu’une crainte sans fondement ?

« Ne t’inquiète pas pour moi Kerry. Je sais être prudent. Je ne mourrais pas … enfin pas tout de suite j’espère. Pourquoi as-tu peur ? Tu as peint ou tu es au courant de quelque chose ? Je ne peux pas te forcer à me dire la vérité comme toi … mais tu as utilisé ton pouvoir sur moi … la moindre des choses serait donc d’être honnête envers moi, histoire que l’on soit quitte. »

_________________

It was just the Beginning ...
... now, it's time to Fight !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerry Tomas
|The Time To Join This Fight Is Now|
avatar

Nombre de messages : 56
Age : 32
Localisation : Back to New-York
Date d'inscription : 29/10/2008

Feuille de personnage
Age: 29
Pouvoir:
Travail: Professeur de journalisme

MessageSujet: Re: Santa Maria   Mar 11 Nov - 19:09

Kerry s'en voulait d'avoir réagit comme ça quand elle sut que Sylar était en liberté, mais ça avait été plus fort qu'elle. Depuis quatre années, elle s'efforçait d'oublier cette partie de son histoire qui il fallait le dire, lui faisait honte. Comment ne pas l'être ? Elle avait participé à la destruction d'une grande partie de New-York, elle avait aidé Sylar et elle s'était mise à devenir comme lui en volant les pouvoirs des personnes qui se mettaient sur son chemin. Heureusement pour elle elle avait pu compter sur des personnes comme Alex pour la remettre sur le droit chemin. Elle avait eu une seconde chance, comme Gabriel d'après Alex. Le français avait été surpris de voir que le tueur avait changé, surement grâce au fait qu'il était devenu papa. Alors il était père ? Malgrès la colère qu'elle ressentait vis à vis de cet homme, elle était contente pour lui qu'il ai une famille.

-"Oui tu as raison, tout le monde a le droit à une seconde chance, même lui, moi ou toi. Tu sais quelques fois il m'arrive de revivre dans mes cauchemars les crimes que j'ai commis. C'est quelque chose que je trainerais toute ma vie, ça doit être la même chose pour toi."

Elle se rappela du jour où elle s'en était prise à sa cousine et à un jeune agent de la Compagny, Billy. Heureusement que des agents de la Compagny étaient intervenu avant qu'elle ne commete n'inéparable.
Puis Alex lui demanda pourquoi elle était inquiété qu'il parte combattre le gouvernement. Elle aurait préféré qu'il ne pose jamais cette question. Elle pourrait ne pas lui répondre mais c'était là l'occasion de lui parler. Kerry le regarda dans les yeux.

-"Non je n'ai rien pint, ça fait des années que je n'ai pas utiliser ce pouvoir, ni les autres d'ailleurs, sauf mon premier pouvoir. C'est juste que...je ne voudrais pas qu'il t'arrive quelque chose alors que tu n'as pas fais connaissance avec une personne...."

Elle dévia son regard un moment. Elle ne pouvais plus faire marche arrière.

-"Quelques semaines après la fois où on....où on s'est vu j'ai appris que j'étais enceinte...J'ai une petite fille de 4 ans, Lisa. On est parents Alex..."

Kerry laissa à Alex un moment pour digérer cette nouvelle et continua.

-"J'aurai du t'appeler. Ecoute je comprend que tu m'en veuillemais je nes avais pas comment tu réagirais."


Elle s'arrêta encore une fois. Sa gorgue commençait à se nouer.


-"Je veux juste que Lisa connaisse son père tant qu'il est vivant."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://continuum.forum-actif.net
Alex Dumont
¤ No Future ? I can't accept it ¤
avatar

Nombre de messages : 82
Localisation : New York
Emploi/loisirs : Interprète
Date d'inscription : 31/10/2008

Feuille de personnage
Age: 29 ans
Pouvoir:
Travail: Interprète à l'ONU

MessageSujet: Re: Santa Maria   Mar 11 Nov - 22:06

Kerry admit que tout le monde avait le droit à une seconde chance. Elle en était la preuve. Elle parla alors de son mal être par rapport à ce qu’elle avait fait quelques années plus tôt, avouant revivre ses exactions dans ses cauchemars. Elle conclut qu’Alex devait vivre la même chose. Le français ne dit rien, préférant laisser à Kerry le réconfort de ne pas se savoir seule. En réalité, Alex n’avait aucun souvenir des horreurs commises par l’entité. Lorsqu’elle avait été aux commandes de son corps, lui n’avait eu conscience de rien. Il n’était au courant de ce qu’il s’était passé que par les révélations de Peter. Pour cette raison, il ne faisait pas ce genre de cauchemars. A la place, il en faisait d’autres. Il se voyait perdre le contrôle et tuer les gens qui lui étaient proches. Même s’il n’avait pas réellement vécu ces drames, ils restaient une menace qu’il ne pouvait pas négliger, telle une épée de Damoclès au dessus de sa tête. Kerry sembla alors pensif après la question d’Alex au sujet de ses craintes. Puis, elle le regarda droit dans les yeux, semblant pleine de résolutions. Elle lui avoua ne rien avoir peint, mais lui annonça qu’il devait faire la connaissance d’une personne. Le ton de la voix de Kerry semblait différent, chargé d’émotions, comme si elle avait attendu des années avant de lui parler. Le français fronça légèrement les sourcils face à ce comportement, intrigué. Il connaissait Kerry et ça n’était pas dans ses habitudes de ses laisser affecter aussi facilement par ses émotions, ni de les manifester de la sorte devant quelqu’un d’autre.

« Quelques semaines après la fois où on....où on s'est vu j'ai appris que j'étais enceinte...J'ai une petite fille de 4 ans, Lisa. On est parents Alex... »

Sans s’en rendre compte, Alex venait de s’assoir sur la chaise de Kerry, ses jambes ne se soutenant plus. Il resta silencieux tout comme la jeune femme. Le français ne s’en était jamais douté, loin d’imaginer qu’avec le seul moment qu’ils avaient passé ensemble, Kerry était tombée enceinte. La jeune femme se confondit en excuses, mais elle avait craint la réaction d’Alex et avait donc préféré passer sous silence cette grossesse. A présent, elle avait peur pour la vie du père de son enfant et elle souhait qu’ils se rencontrent. Lisa, car c’était ainsi que Kerry l’avait appelé, avait quatre ans. S’éclaircissant la gorge, Alex tenta une réponse. La voix un peu enrouée par le nœud que sa glotte venait de former, il eut un peu de mal à émettre un son, l’émotion d’être père le paralysant quasiment.

« Je … je ne t’en veux pas. J’aurai aussi dû te contacter plus tôt. Il faut que tu me laisses cinq minutes pour intégrer le fait que je suis … père. Rien que de le dire, ça me fait bizarre. »

Alex se releva, ses jambes acceptant de nouveau de le porter. Il s’approcha de Kerry et la serra dans ses bras. La gorge toujours nouée, c’est avec difficulté qu’il retenait ses larmes. Ne cessant d’enlacer la jeune femme, il lui parla d’une voix douce.

« Merci. Je suis heureux et j’ai hâte de faire sa connaissance. Lisa … c’est très joli comme prénom. Je crois que ça me motive encore plus pour sauver ce monde. J’ai envie de le rendre meilleur pour elle, de lui donner une chance de pouvoir vivre normalement. »


En prononçant ce dernier mot. Alex écarta Kerry, la tenant par les épaules et la regardant droit dans les yeux. Quelque chose de nouveau venait de naitre en lui : la peur pour l’avenir de cette enfant qu’il ne connaissait pas encore. La crainte qu’elle soit une victime de cette humanité qui refusait sa propre évolution.

« Est-ce qu’elle va bien ? Nan, je voulais dire : est-ce qu’elle est comme … nous ? »

_________________

It was just the Beginning ...
... now, it's time to Fight !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerry Tomas
|The Time To Join This Fight Is Now|
avatar

Nombre de messages : 56
Age : 32
Localisation : Back to New-York
Date d'inscription : 29/10/2008

Feuille de personnage
Age: 29
Pouvoir:
Travail: Professeur de journalisme

MessageSujet: Re: Santa Maria   Mar 11 Nov - 23:25

Devant la réaction d'Alex, Kerry fut soulagée. Elle venait d'être libérée d'un poids qui la pesait depuis longtemps, trop longtemps. Quand Alex l'enlaça, elle pu laisser quelques larmes couler, les émotions qu'elle avait retenus se trouvaient libérées. Kerry se mit à sourir quand Alex lui dit qu'il serait heureux de faire la connaissance de sa fille, de leur fille, que ça le motivais dans sa tâche d'empêcher ce futur catastrophique de ce produire, pour elle, pour qu'elle puisse vivre dans un monde aussi normal que possible. C'est à ce moment là qu'Alex se détacha de la jeune femme et lui demanda si Lisa était comme ses parents, différents, spéciaux. Kerry secoua la tête.

-"Non, enfin pas que je sache. Je n'ai rien vu de différent. Mais cela peut encore venir, avec des parents ayant des pouvoirs...il y a de fortes probabilités qu'elle en developpe un. Si jamais elle en developpe effectivement un, je serais là pour elle....on sera là pour elle, lui expliquer ce qui lui arrive, la protéger de ce monde."

Kerry se retourna vers son bureau et ouvrit sa malette. Elle fouilla dans une pochette et en sortit une carte qu'elle tendit à Alex.

-"Tiens, y a mon adresse inscrite dessus. Tu peux passer quand tu veux. Lisa sera très heureuse de faire ta connaissance, elle m'en a jamais parlé mais je suis sur que ça la paise de ne pas connaître son père. Rien qu'en voyant les autres enfants faire des cadeaux pour la fête des père en sachant que personne n'est là pour les recevoir, c'est dure..."

Kerry s'approcha d'Alex.

-"Ecoutes, je ne pourrais pas t'empêcher d'aller lutter la mise en circulation du sérum mais tu ne dois pas y aller seul. C fait drôle de dire ça mais Gabriel pourra t'aider, Hayden aussi mais je n'ai pas de nouvelles d'elle, je peux t'aider aussi. Tu sais mon pouvoir ne me sert pas qu'a deceler si une personne ment ou non, je peux faire croire n'importe quoi à n'importe qui. Je pourrais convaincre des personnes de ne pas utiliser le sérum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://continuum.forum-actif.net
Alex Dumont
¤ No Future ? I can't accept it ¤
avatar

Nombre de messages : 82
Localisation : New York
Emploi/loisirs : Interprète
Date d'inscription : 31/10/2008

Feuille de personnage
Age: 29 ans
Pouvoir:
Travail: Interprète à l'ONU

MessageSujet: Re: Santa Maria   Mer 12 Nov - 0:26

Alex était soulagé. Pour le moment, sa fille ne manifestait aucun pouvoir. Mais, il savait très bien que cela ne signifiait pas qu’elle n’en développerait jamais. Après tout, lui-même ne les avait manifestés qu’à l’âge adulte. Kerry avait raison : avec deux parents spéciaux, il y avait de forte probabilité qu’elle-même le soit également. Mais pour le français, cela importait peu. Ce qu’il souhaitait, c’était qu’elle les développe le plus tard possible. Plus elle serait âgée, plus il serait facile pour elle de prendre conscience de ce dont elle était capable. Mais surtout, il espérait pouvoir stabiliser la situation avant, il ne voulait pas que le gouvernement ou même qu’un simple humain s’en prenne à elle sous prétexte qu’elle était différente. Kerry remit alors à son ami une de ses cartes de visite afin qu’il puisse leur rendre visite et rencontrer son enfant. Elle lui expliqua combien cela pesait à Lisa de ne pas connaitre son père. Finalement, elle conseilla à Alex de retrouver d’autres personnes, notamment Hayden, mais également Gabriel, afin qu’il ne soit pas seul dans son combat. Elle-même, s’impliquerait dans cette lutte. Alex prit la carte et la glissa dans la poche intérieure de sa veste. Il sourit à Kerry, reconnaissant bien là son entêtement pour les causes qui lui tenaient à cœur.

« Soit prudente, il ne faut pas qu’elle se retrouve seul. Je te recontacterai. »

Puis s’approchant d’elle, il la serra une nouvelle fois dans ses bras avant de lui déposer un baiser sur le front.

« Au revoir Kerry. »

Alex sortit de l’amphithéâtre. Quelques élèves attendaient déjà derrière la porte. Le français était heureux de cette rencontre et de cette nouvelle. Mais il était également triste de devoir déjà repartir. Pourtant, il savait qu’il reverrait Kerry pour la simple et bonne raison qu’il avait la ferme intention de lui rendre visite et de rencontrer Lisa.

_________________

It was just the Beginning ...
... now, it's time to Fight !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerry Tomas
|The Time To Join This Fight Is Now|
avatar

Nombre de messages : 56
Age : 32
Localisation : Back to New-York
Date d'inscription : 29/10/2008

Feuille de personnage
Age: 29
Pouvoir:
Travail: Professeur de journalisme

MessageSujet: Re: Santa Maria   Dim 23 Nov - 0:13

La nuit tombait sur Santa Maria. Kerry venait de terminer son dernier cours de la journée. Elle commençait à être fatiguée, surtout avec ses retrouvailles avec Alex quelques heures plus tôt. Elle avait été heureuse de revoir le français et d'avoir pu enfin lui avouer qu'ils avaient une fille, chose qu'elle aurait du lui dire bien avant.Mais comme on dit, mieux vaut tard que jamais. Lisa allait pouvoir enfin connaître son père.
Kerry marcha vers le parking où était garée sa voiture. En marchant elle regarda sa montre et regarda l'heure. Elle soupira. Elle destestait terminer si tard, d'ailleurs ses élèves non plus mais ça elle n'y pouvait rien.
Elle sortit ses clefs de la poche de sa veste. Elle alla les introduire dans la serrure quand elle vit le reflet d'un homme noir sur la vitre de la portière.
Kerry se retourna et regarda l'homme.

-"Je peux vous aider ?"

Knox fit mine de reflechire un instant avant de lui répondre.

[b]-"Non je crois pas...Tomas."

Kerry fronça les sourcils. Comment savait-il son nom ? Elle se demanda si il n'était pas un de ses étudiants, non il était trop âgé pour ça, elle ne l'avait jamais vu. Elle commençait à ressentir de la crainte.

-"Escusez-moi, on se connait ?"

Knox esquissa un sourire.

-"Moi je vous connaît."

Konx commença à se rapporcher d'elle tandis que Kerry recula.

-"A cause de ce que vous avez fait, vous et votre copain le decapusleur il y a 4 ans....ma famille est morte. Ils ont essayé le sérum....C'est à cause de vous que le gouvernement à sortit cet saleté !"

Knox agripa la gorge de Kerry et inspira profondemment. Il l'a souleva et l'envoya contre un arbre. Kerry tomba lourdement au sol. Kerry eu le souffle coupé. Knox regarda sur le sol la malette de Kerry qu'elle avait fait tombé. Elle s'était ouverte. Il apperçu une photo. Il s'abaissa et prit la photo.

-"Jolie petite fille."

Kerry se leva difficilement.

-"C'était il y a 4 ans....c'est du passé."

Knox leva les yeux.

-"Ah ouais ?!"

Knox s'avança et lui donna un coup de point. Kerry retomba sur le sol.

-"Je ne sais pas si vous diriez ça si cette charmante petite fille venait à disparaître..."

Kerry le regarda. Il n'aurait pa du dire ça. La sensation de peur disparu. Elle commença à se relever. Son pouvoir se mit en marche.

-"Je sais comment marche votre pouvoir....Vous devenez fort en utilisant la peur des autres personnes..."

Elle finit par se relever et regarda Knox avec un air qu'elle n'avait pas eu depuis des années.

-"Je n'ai pas peur de vous."

Knox alla la frapper quand Kerry leva sa main. Knox s'arrêta dans son élan.

-"Vous n'allez plus me toucher..."

Knox essaya de bouger mais il n'y arrivait pas. Kerry s'approcha lui.

-"Quand on veut attaquer une personne, il faut au moins se renseigner sur cette dite personne."

Kerry pointa son index et des flammes en sortirent. Knox se retrouva en train de brûler vif.

[b]-"Personne ne touchera à ma fille."

Knox continua de brûler jusqu'a ce qu'il ne reste que des cendres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://continuum.forum-actif.net
Kerry Tomas
|The Time To Join This Fight Is Now|
avatar

Nombre de messages : 56
Age : 32
Localisation : Back to New-York
Date d'inscription : 29/10/2008

Feuille de personnage
Age: 29
Pouvoir:
Travail: Professeur de journalisme

MessageSujet: Re: Santa Maria   Sam 13 Déc - 21:50

2 jours plus tard

Les étudiants quittaient l'amphithéâtre après avoir assisté pendant deux heures au cours de Kerry. Cette dernière rangeait ses affaires quand un homme descendit les marches de l'amphi et s'approcha d'elle.

-"Professeur Tomas."

Kerry leva la tête. Il s'agissait du directeur de l'Unité d'Enseignement de Journalisme de l'université. En résumé, il dirigeait tous les professeurs de journalismes.

-"Je voulais vous parler de quelque chose qui pourrait vous interesser. Mon confrère de l'université de New-York m'a contacté au sujet d'un poste de professeur dans leur université. Ca fait des semaines qu'ils n'ont trouvé personne et il a du mal à gérer les remplacements, enfin bref. Je lui ai parlé de vous."

-"Moi ?"

-"Oui, vous êtes une très bonne enseignante, les élèves vous apprecient. Ecoutez, nous sommes une petite université, ça ne vous dit pas de travailler dans une université prestigieuse ?"


-"Travaillez ici me convient amplement. Je suis bien ici. J'aime cette ville, ma fille aussi, elle y a ses amis et son école."

-"Je comprend tout à fait. C'est une juste une proposition. Mais juste au cas où, les vacances sont dans quelques jours, vous pourrez en profitez pour aller à New-York et rencontrer mon collègue."

Kerry ne répondit pas se laissant le soin de reflechir à cette proposition. Retourner à New-York, elle qui avait tout fait pour rester éloignée de cette ville voilà que le destin avait traçé un chemin en direction de la Grande Pomme pour elle.

**********************************

Kerry attendait devant le portaille de l'école où se trouvait Lisa. Les enfants commençaient à sortir et quia ccouraient vers leurs maman ou papa venu les chercher. Une fillette au long cheveux roux courru vers Kerry.

-"Maman !"

Kerry se baissa à sa hauteur et la prit das ses bras.

-"Ma puce ! C'était bien l'école ?"

Lisa aquiesça de la tête.

-"Tomy a recracher son verre d'orange à midi à la cantine."

Kerry rit et elle repensa à la proposition qu'elle avait eu aujourd'hui. Elle devait en parler à Lisa.

-"Dis ma puce, ça te plairait qu'on aille habiter à New-York ?"
Lisa leva la tête vers elle.

-"C'est là où papa travaille ?"
-"Oui ma cherie."
-"On pourra aller le voir ?"


Depuis que Kerry lui avait apprit qu'elle avait revu son papa, la fillette voulait absolument allez le voir, ce qui était normale.

-"Bien sur que oui ma puce."
-"Chouette ! Mais pourquoi on doit déménager ?"
-"C'est pour mon travail. Si je veux je peux aller travailler à New-York."
-"On part quand ?"

Kerry sourit devant la spontaneité de sa fille.
-"Tu as passer à ton école, à tous tes amis. Tu ne pourras pas les voir. Ce qu'on peut faire, c'est que pendant les vacances ont peut passer quelques jours à NY."

-"Viiiiiiiiiiiiiiiiii !"

Kerry sourit une nouvelle fois. Après tant d'années elle allait revenir dans sa ville natale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://continuum.forum-actif.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Santa Maria   

Revenir en haut Aller en bas
 
Santa Maria
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Santa Maria Y Santa Muerte
» Gotan Project revisite le Tango
» MONASTERE ROYAL DE SANTA MARIA DE ALCOBACA
» Maria Vs Vickie Guerrero
» Maria Kokoe { Vampire }

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes - Continuum :: Autres Parties du Monde :: Autres Villes-
Sauter vers: